conclure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin concludere.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

conclure /kɔ̃.klyʁ/ 3e groupe (conjugaison)

  1. (Transitif)
    1. Arrêter, fixer définitivement.
      • Conclure une affaire, un traité, une alliance, un mariage… « en arrêter les conditions »
      • Les arrangements qui ont été conclus entre nous.
    2. Terminer, en parlant d’un discours, d’un récit, etc.
      • Nous conclurons là que la musique chorégraphique (formellement ou virtuellement chorégraphique) est imitative, mais en un sens large qui laisse la place à beaucoup d’indétermination. (Pierre Lasserre, Philosophie de Goût musical, Les Cahiers verts no 11, Grasset, 1922, p. 80)
      • C’est ainsi qu’il a conclu son discours.
      • C’est assez délibérer, il faut conclure.
  2. (Transitif) (transitif indirect)
    1. Tirer une conséquence, inférer une chose d’une autre.
      • Tous deux conclurent que Rockall est constitué par une roche spéciale exceptionnellement sodique presque dépourvue de chaux et de potasse. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
      • Ne les trouvant pas, ils en concluraient qu’il les avait gardés et ils le pourchasseraient. Il n’avait donc qu’à rester tranquillement à l’affût… (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, page 361, Mercure de France, 1921)
      • Alarmé par toutes ces sollicitations, le chef d’état-major général de l’Armée se rend en inspection en Algérie et conclut, après cette tournée des popotes supérieures, à « l’inadaptation de l’Armée à cette forme de guerre » […]. (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p. 29-30, France-Empire, 1963)
    2. (Droit) Proposer les fins de sa demande, après avoir déduit le fait, les raisons ou juger.
      • L’avocat conclut à ce que…
      • Le procureur général a conclu à la peine de mort.
      • Avocat, concluez.
      • Cet avocat plaide longuement et ne sait pas conclure.
  3. (Intransitif)
    1. Être probant, concluant.
      • Les preuves concluent contre cette hypothèse.
Note[modifier | modifier le wikicode]

attention Ce verbe est en général uniquement transitif. Néanmoins, dans de nombreux cas, il a un « emploi intransitif », c’est-à-dire que le complément d’objet est omis. Mais cela ne le rend pas intransitif pour autant.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

conclure

  1. Variante de concluire.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Occitan[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin concludĕre.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

conclure /kun.ˈkly.ɾe/ (graphie normalisée)

  1. Conclure.

Variantes dialectales[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]