dauber

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Verbe 1. Origine germanique dubban (« frapper ») dont est issu, avec préfixation, adouber.
Verbe 2. De daube issu de l’italien dobba (« marinade ») que certains étymologistes rapprochent du premier, la viande en daube devant être frappée pour l’attendrir.
Selon A. Rey cela viendrait probablement du latin dealbar (« blanchir »)

Verbe 1 [modifier le wikicode]

dauber \do.be\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Frapper ; rouer de coups.
    • On le dauba, on l’assomma, on le dépouilla.
  2. (Par extension) Dénigrer ; railler. — Note : Plutôt intransitif dans ce sens.
    • Bogène, pris d’une vanité faite de vin, allait daubant Savva : « Mollusque d’eau douce, va ! » Et, satisfait, comme on ne peut l’être davantage, il s’en alla cuver sa supériorité.— (Alexeï Remizov, Savva Grouzdine. Traduction Armand Robin, 1986, page 20)
    • Les villageois la daubaient bien un peu à propos de ses pratiques anciennes. — (Camille Lemonnier, Un mâle, Marabout, 1977).
    • J’ai daubé d’importance les Américains, peuple de marchands sans génie, qu’un Tocqueville peut seul admirer. — (Jules Barbey d’Aurevilly)
  3. (Intransitif) (Familier) Dire du mal de quelqu’un ou de quelque chose ; dénigrer.
    • Deux personnes daubent sur un absent
    • Dans les visites qui sont faites,
      Le renard se dispense, et se tient clos et coi.
      Le loup en fait sa cour, daube au coucher du roi
      Son camarade absent.
      — (Jean de La Fontaine, Le Lion, le Loup et le Renard VIII, 3, 1678)
    • Tous se détestaient et tous, hommes et femmes, s’entendaient comme larrons en foire pour dauber les contre-maîtres. — (Joris-Karl Huysmans, Les Sœurs Vantard, 1879)
  4. (Intransitif) (Familier) En parlant d’un mets, tourner ou avoir tourné et sentir mauvais.
    • La soupe de poissons a daubé, on peut la jeter.
  5. (Intransitif) (Familier) (Par extension) Puer, sentir mauvais.
    • ’tain, ça daube là d’dans !!

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

dauber \do.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Préparer une viande, une volaille en daube.
    • Il nous avait daubé un lapin aux petits oignons, un régal!

Traductions[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dauber
\Prononciation ?\
daubers
\Prononciation ?\

dauber \Prononciation ?\

  1. Barbouilleur, mauvais peintre.
  2. Sorte de feutre utilisé pour repérer les numéros tirés au sort sur une grille de jeu au bingo.
    • Players normally record the numbers that have been called by crossing them out or marking them with a Bingo dauber. — (Ben Stephenson, The Python Workbook (2nde édition), Springer, 2019, page 107)