fleurir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin florire avec évolution phonétique parallèle à fleur.

Verbe [modifier]

fleurir \flœ.ʁiʁ\ intransitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Produire des fleurs, se couvrir de fleurs, ou être en fleurs.
    • Mon Dieu, mon Dieu ! quand on vient des pays où fleurit l’oranger, où trillent les cigales saoulées de soleil, comment se plaire ici ? — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • C’était un soir de mai. Les marronniers venaient de fleurir devant la mairie. On guettait les asperges dans les jardins. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
  2. (Figuré) Être dans un état de prospérité, de splendeur ; être en crédit, en honneur, en réputation.
    • Dans un siècle où fleurissent les arts.
    • Les peintres et les poètes qui fleurissent à cette époque.
    • Les sciences et les beaux-arts fleurissaient.
  3. (Figuré) Se développer.

fleurir transitif

  1. Parer d’une fleur, d’un bouquet.
    • Qui vous a fleuri de la sorte ?
    • Cette année, on ne fleurira pas la tombe du soldat inconnu.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]