matinée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de matin avec le suffixe -ée.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
matinée matinées
\ma.ti.ne\

matinée \ma.ti.ne\ féminin

  1. Partie du matin qui s’écoule depuis le point du jour jusqu’à midi.
    • Les deux travailleurs essuyèrent leurs visages trempés, […], puis se parlèrent et se comportèrent comme des hommes qui se congratulent d’une matinée bien employée. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 357 de l’édition de 1921)
    • Le baromètre a baissé terriblement pendant la nuit et la matinée. Je m’attends à du gros temps. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. Représentation, spectacle qui a lieu l’après-midi, par opposition à la soirée.
  3. (Vieilli) Vêtement d’intérieur porté le matin par les femmes.
    • Elle en obtint des matinées, des chemises, des peignoirs à désespérer les peintres par leur diaphanéïté neigeuse. — (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)
    • Il s’était emparé, ostensiblement d’ailleurs, d’un mannequin recouvert d’une matinée blanche. — (Pierre Delcourt, Le vice à Paris, IV : Les singularités de l’amour ; Alphonse Piaget éditeur, Paris, 1887, page 347)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du français matinée.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
matinée
\ma.ti.ne\
matinées
\ma.ti.nez\

matinée \ma.tin.e\

  1. Spectacle, pièce de théâtre, film ou évènement sportif se déroulant le matin ou l’après-midi.
    • My grandmother hardly ever even goes out of the house, except maybe to see a goddam matinée or something. — (J. D. Salinger, Catcher in the Rye, p. 62, 1951, ISBN 0140012486)
      Ma grand-mère ne sort presque jamais de la maison, sauf peut-être pour aller voir un putain de spectacle ou autre.
    • I made a couple of ad-lib jokes about him during a matinée and ran straight into him in the wings where he was skulking in a baseball cap. — (Sandi Toksvig, Between the stops: a most wonderful memoir, 2019, 320 pages, p. 239)
      J'ai fait quelques blagues improvisées sur lui pendant un spectacle et je suis tombé directement sur lui dans les coulisses où il se cachait avec une casquette de baseball.
  2. (Vieilli) Robe pour femme portée le matin ou avant le dîner.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]