matinée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De matin avec suffixe -ée.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
matinée matinées
\ma.ti.ne\

matinée \ma.ti.ne\ féminin

  1. Partie du matin qui s’écoule depuis le point du jour jusqu’à midi.
    • Les deux travailleurs essuyèrent leurs visages trempés, […], puis se parlèrent et se comportèrent comme des hommes qui se congratulent d’une matinée bien employée. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 357 de l’éd. de 1921)
    • Le baromètre a baissé terriblement pendant la nuit et la matinée. Je m’attends à du gros temps. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. Représentation, spectacle qui a lieu l’après-midi, par opposition à la soirée.
  3. (Vieilli) Vêtement d’intérieur porté le matin par les femmes.
    • Elle en obtint des matinées, des chemises, des peignoirs à désespérer les peintres par leur diaphanéïté neigeuse. (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)
    • Il s’était emparé, ostensiblement d’ailleurs, d’un mannequin recouvert d’une matinée blanche. (Pierre Delcourt, Le vice à Paris, IV : Les singularités de l’amour ; Alphonse Piaget éditeur, Paris, 1887, page 347)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du français matinée.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
matinée
\ma.ti.ne\
matinées
\ma.ti.nez\

matinée \ma.tin.e\

  1. Variante orthographique de matinee.

Anagrammes[modifier]