noce

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Nocé, nocé, noče

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin vulgaire noptiae, forme altérée du classique nuptiae (« mariage, noces, commerce charnel, accouplement »), lui-même dérivé de nupta, participe passé féminin de nubere, « voiler », la tradition romaine voulant que la femme prenne le voile pour se marier. → voir nubile et nuptial qui en sont dérivés. Nubes, « nuage » en latin, est un autre représentant de cette racine indo-européenne et a donné nubilare et obnubilare, « couvrir d’un nuage », d’où le français obnubiler. Quant au passage de nuptiae à noptiae, il est dû à l’influence de novius, « nouveau marié » en latin vulgaire (de novus, « nouveau »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
noce noces
\nɔs\
Les noces de Cana par Paolo Veronese

noce \nɔs\ féminin

  1. (Au pluriel) Mariage.
    • La cour célébrait les noces de madame Marguerite de Valois, fille du roi Henri II et sœur du roi Charles IX, avec Henri de Bourbon, roi de Navarre. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. I ; Calmann Lévy éditeurs, Paris, 1886, p. 2)
    • Cheikh Gaafar avait déjà deux épouses, et cinq filles. […] L’idée de convoler une troisième fois en noces lui plut : certes l’entente serait malaisée à son foyer. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • Le premier soir des noces, tout de suite il s’endormit. — (Les Charbonniers de l’enfer, "Au diable les avocats")
    • (Figuré)Quel profit le mâle de l’Astylosternus trouve-t-il, dans le moment des noces, à vêtir ses cuisses d’un caleçon de poils vasculaires ? — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
  2. (Au singulier) ou (Au pluriel) Célébration d’un mariage, festivités, danse et autres réjouissances qui l’accompagnent.
    • Les fêtes de la noce durèrent trois jours, au douar d’abord, ensuite en ville. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • Une noce au presbytère! Jamais mots ne furent moins faits pour être accolés. On voit là une antithèse qui sentirait l'huile si elle n'était amenée naturellement par la force des circonstances. — (Rodolphe Girard, Marie Calumet, Montréal, 1904, ch. XX)
    • Car ils sont, paraît-il, les fervents amateurs des « fricots » les plus savoureux : une noce, chez ces farauds, dure huit jours. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ce fut en l’année 566 que la cérémonie des noces eut lieu, avec un grand appareil, dans la ville royale de Metz. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
  3. (Au singulier) Toute l’assemblée, toute la compagnie qui s’est trouvée à la célébration du mariage, et au festin.
    • Quelques jours après, la noce était rassemblée au château : les seigneurs voisins s’y étaient rendus pour faire honneur au sire de Beaufort, il y avait une foule de gentilshommes, de valets, de chevaux ; les soldats de la garnison étaient sous les armes. — (George Mallet, Bonnivard à Chillon : Scènes de l’histoire de Genève dans les années 1535 et 1536, 1835)
    • Où est passée la noce?, titre d'un album du groupe québécois Beau Dommage (1975).

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe nocer
Indicatif Présent je noce
il/elle/on noce
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je noce
qu’il/elle/on noce
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
noce

noce \nɔs\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de nocer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de nocer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de nocer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de nocer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de nocer.

Anagrammes[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin nucis, génitif de nux

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
noce
\ˈnɔ.tʃe\
noci
\ˈnɔ.tʃi\

noce \ˈnɔ.tʃe\ masculin

  1. Noyer.

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
noce
\ˈnɔ.tʃe\
noci
\ˈnɔ.tʃi\

noce \ˈnɔ.tʃe\ féminin

  1. Noix, le fruit du noyer.
    • brownies al cioccolato fondente e noci.
      brownies aux chocolat fondant et aux noix.
    • mallo di noce.
      brou de noix.
  2. Noix, fruit à coque.
    • una noce di cocco.
      une noix de coco.
    • noci di acagiù.
      noix de cajou.
  3. Noix, une quantité de la taille d’une noix.
    • una noce di burro.
      une noix de beurre.
  4. (Boucherie) Noix, morceau de viande.
    • ricetta di noce di vitello con cipolline.
      recette de noix de veau aux oignons.

Dérivés[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • noce sur Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg