pervers

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Du latin perversus (« renversé », au figuré : « appliqué à contre temps, vicieux »), participe passé adjectivé de pervertere → voir pervertir.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin pervers
\pɛʁ.vɛʁ\
Féminin perverse
\pɛʁ.vɛʁs\
perverses
\pɛʁ.vɛʁs\

pervers

  1. Qui est méchant, dépravé, naturellement enclin au mal.
    • Être, enfant, animal pervers.
    • Avoir des sentiments pervers.
    1. (Par extension) Se dit des choses et des concepts abstraits.
      Siècle pervers, doctrine perverse.
  2. Qualifie une conséquence indirecte non souhaitée, contraire au résultat espéré, négative.
    • Effet pervers.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin pervers
\pɛʁ.vɛʁ\
Féminin perverse
\pɛʁ.vɛʁs\
perverses
\pɛʁ.vɛʁs\

pervers masculin

  1. (Religion) (Désuet) Antonyme de converti, personne qui a quitté la religion considérée comme vraie.
    • Dieu châtiera les pervers.
  2. (Psychologie) Sujet totalement dépourvu de sentiments et de sens moral, enclin à faire le mal volontairement et dont le caractère asocial se manifeste très tôt, dès l'enfance.
    • C'est une perverse.
  3. (Sexualité) Sujet dont le comportement sexuel s'écarte de la normalité.
    • On va passer pour des pervers si on continue comme ça !

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier]

pervers \Prononciation ?\

  1. Méchant, perfide.

Synonymes[modifier]

Romanche[modifier]

Étymologie[modifier]

Forme et orthographe des dialectes vallader et puter.

Adjectif[modifier]

pervers \Prononciation ?\

  1. Pervers.

Dérivés[modifier]