trot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : trót, trớt, trợt

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérive de l’expression populaire rurale « aller au trot/au trou » décrivant l’allure empressée de l’étalon courant à la jument, le trou désignant argotiquement l’orifice vaginal de la femelle Référence nécessaire.
Du latin populaire *traucum qui donne l’occitan et le catalan trauc, attesté sous la forme traugum (VIIIe siècle, Lois des Ripuaires) et en ancien français sous la forme tro (1175, Chrétien de Troyes : tex tros i font), le plus probablement d’origine pré-celtique dans la mesure où il est absent des autres langues celtiques → voir pertuis et percer Référence nécessaire.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
trot trots
/tʁo/

trot /tʁo/ masculin

  1. Allure rapide et régulière d’un cheval et d’autres quadrupèdes, intermédiaire entre le pas et le galop, dans lequel les pattes sont déplacées ensemble par paires diagonales opposées.
    • La troupe prit un trot allongé qui, en moins d’une demi-heure, la conduisit aux premières barricades du camp. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
    • Si, au contraire, la claudication est dans le train postérieur, on débute par l’allure la plus lente, et, au retour, l’on vous gratifie d’un peu de trot, […]. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Pour arrêter le cheval étant au pas, au trot' ou au galop, passer du galop au trot ou au pas, du trot au pas, et même pour reculer, la tension des rênes, la pression des jambes, la position des mains et des jambes sont les mêmes, c’est-à-dire que les mains doivent être à la même hauteur et les jambes également en arrière. (Félix van der Meer, Connaissances complètes du cavalier, de l'écuyer et de l'homme de cheval, p.242, Lebègue & Cie à Bruxelles & Dumaine à Paris, 1865)
  2. (Par extension) Manière de se poser du cavalier quand le cheval va à cette allure.
    • Trot assis. - Trot enlevé, à l’anglaise.
  3. (Figuré) Marche rapide en faisant des petits pas.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • trot sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

trot /Prononciation ?/

  1. Le trot.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

trot intransitif : (prétérit : trotted, participe passé : trotted)

  1. Trotter.