Babel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Bábel, babel

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Babel.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Pieter Bruegel the Elder - The Tower of Babel (Vienna) - Google Art Project - edited.jpg

Babel /ba.bɛl/ féminin

  1. Nom biblique de la ville que les fils de Noé construisirent en même temps qu’une tour afin d’atteindre le ciel, en punition de quoi Dieu mit la confusion dans leur langage.
    • Et l’Éternel dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté.
      Allons ! descendons, et là confondons leur langage, afin qu ’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres.
      Et l’Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville.
      C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Éternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Éternel les dispersa sur la face de toute la terre.
      (Genèse 11, 6-9)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Babel.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Babel

  1. Babel.

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • Babel sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia

Allemand[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Babel.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Theatrum Vrbium 00027 Babel.jpg

Babel /ˈbaːbl̩/ neutre singulier

  1. Babel.
    • Wir denken bei der Stadt zuerst an die biblische Geschichte vom Turmbau zu Babel.
      On pense à la ville d’abord dans l’histoire biblique de la construction de la tour de Babel.

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

La Vulgate latine a : et idcirco vocatum est nomen eius Babel (Genèse 11:9) là où la Septante grecque [1] a : διὰ τοῦτο ἐκλήθη τὸ ὄνομα αὐτῆς Σύγχυσις, soit l’antonomase de σύγχυσις, sýnkhusis (« confusion ») alors que la Torah a, pour le même mot, בלל (BLL, balal, « confondre ») souvent rapproché de בבל (BBL, Babel, « Babylone »).
Pour le sens de « confusion, langage confus », rapprochons le mot de babae (« bah »), babaecalus (« sot, confus »), balbus (« bègue ») en latin, babil, babiller, babeler en français.
On [2] lui donne parfois le sens de « Babylone », cette précision toponymique est un contre-sens lexical. Voyez l’étymologie de Βαβυλών, babylôn qui a le sens de « porte des dieux » en akkadien → voir Divodurum en latin pour un toponyme de sens identique.

Nom propre[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier
Nominatif Babel
Vocatif Babel
Accusatif Babelem
Génitif Babelis
Datif Babelī
Ablatif Babelĕ


Babel /Prononciation ?/ féminin indéclinable ou décliné suivant le tableau donné ci-contre

  1. Babel.
    • et dixit ecce unus est populus et unum labium omnibus coeperuntque hoc facere nec desistent a cogitationibus suis donec eas opere conpleant
      venite igitur descendamus et confundamus ibi linguam eorum ut non audiat unusquisque vocem proximi sui
      atque ita divisit eos Dominus ex illo loco in universas terras et cessaverunt aedificare civitatem
      et idcirco vocatum est nomen eius Babel quia ibi confusum est labium universae terrae et inde dispersit eos Dominus super faciem cunctarum regionum.
      (Genesis, 11, 6-9)
      Et l’Éternel dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté.
      Allons ! descendons, et là confondons leur langage, afin qu ’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres.
      Et l’Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville.
      C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Éternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Éternel les dispersa sur la face de toute la terre. (Genèse 11, 6-9)
    • Turris Babel. (Turris Babel)
      la tour de Babel.
  2. Babylone [2].

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • [1] Source de la Bible en latin.
  • [2] Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (Babel)
  • Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (Babel)