village

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin villaticus.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
village villages
/vi.laʒ/
Un village en Italie (1)

village /vi.laʒ/ masculin

  1. Groupe d’habitations rurales.
    • En un village de trois cents habitants, où il y avait autrefois cinq cabarets, il y en a quinze maintenant, et tous font leurs affaires. Plus de règlement, plus de police. (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Le village de Ngarumaova était composé d’une seule rue, autour de laquelle étaient bâties des cases dont j’ai parlé, la plupart construites en tôle ondulée. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Dans dix ans, parmi les vestiges de Beaumat, les souffles du vent, les croassements des corbeaux et la chute des pierres retentiront seuls ; nulle oreille humaine ne les entendra et la cloche du village elle-même se taira, fatiguée de tinter seulement pour les morts. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le Problème de la natalité, 1931)
    • Retourner au village, vivre avec nouveau parmi les racontars des femmes, écouter tout le jour les piaulements des dindes et des poulets, les bêlements des moutons, cela l’attirait peu. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, Édition Corrêa, 1940)
  2. (Par extension) Ensemble des habitants d’un village.
    • Le village eut vite fait de l’adopter, car il était très serviable et prenait sa tâche à cœur. (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, Édition Corrêa, 1940)
    • L’enterrement de mon père fut suivi de tout le village suivant la coutume et il y vint des gens des environs, à des lieues à la ronde. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954, p. 30)
    • Et tout le village bientôt, à des degrés variant selon la constitution et la force de résistance de chacun, fut en proie à des malaises étranges, symptômes inexplicables d’empoisonnement. (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • les réformes de Henry II, en affaiblissant les nobles, les avaient rapprochés de leurs tenants. Entre le manoir et le village, les conflits devenaient plus rares. (André Maurois, Histoire d'Angleterre, A. Fayard & Cie, 1937, p.158)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin villagium.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
village
/ˈvɪl.ɪdʒ/
villages
/ˈvɪl.ɪdʒ.ɪz/

village

  1. Village.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • (Royaume-Uni) : écouter « village »
  • États-Unis  : écouter « village [ˈvɪ.lə.dʒ] »