chenil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Depuis le latin canile, de canis, le chien.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chenil chenils
/ʃə.ni(l)/

chenil /ʃə.ni(l)/ masculin

  1. Lieulogent les chiens de chasse.
    • Les chiens au chenil aboyèrent tous. (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
    • Mr. et Mrs. Joliffe, aussitôt sortis de la maison, s’étaient rendus, l’un au chenil, l’autre à l’étable des rennes. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
  2. (Figuré) (Familier) Logement fort sale et fort vilain.
    • C’est un vrai chenil
  3. Établissement où l’on accueille les chiens.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Note[modifier | modifier le wikicode]

En Franche-Comté, et en Suisse romande, on prononce :

  • /ʃə.nil/ pour désigner un logement pour chiens
  • /ʃni/ pour désigner le tas de poussière obtenu lorsqu'on balaie ou le désordre en général : on ramasse le cheni (ou chenil) à l'aide de la brosse à cheni et de la pelle à cheni (ou ramassoire). (voir sens n°2)

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]