derechef

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Mot composé de l’agglutination de la locution « de rechef » (« à nouveau, en partant du début »), du latin caput (« chef »), utilisé dans le sens « bout », « extrémité », et non pas dans le sens « tête, partie du corps », ni comme « chef, dirigeant », avec la particule re- et la préposition de.

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

derechef /də.ʁə.ʃɛf/ invariable

  1. (Littéraire) (Vieilli) Une seconde fois, de nouveau ; employé de façon emphatique, pour insister.
    • Parmi les philosophes, les uns sont satisfaits, les autres non. Épicure n’était pas comblé, Spinoza n’était pas comblé, Rousseau n’était pas facile à satisfaire. Mais Leibniz jugeait que le monde allait assez bien. M. Brunschvicg n’est pas mécontent non plus. Derechef, c’est que les philosophes ont pour envers des hommes : les uns possèdent donc des motifs de sentir que le monde est confortable, les autres n’arrivent point à s’y accoutumer. (Paul Nizan, Les chiens de garde, page 48, 1932)
  1. (Sens souvent compris actuellement et utilisé par ceux qui n’utilisent pas habituellement le mot) Immédiatement.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]