entrepôt

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : entrepot, Entrepôt

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Déverbal de entreposer[1].

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
entrepôt entrepôts
/ɑ̃.tʁə.po/

entrepôt /ɑ̃.tʁə.po/ masculin

  1. (Logistique) Lieu où l’on met des marchandises en dépôt.
    • De la Halle aux vins aux entrepôts de Bercy.[…]. Les picots sont des biberons qui vous pompent des barriques et revendent le contenu à des bistros. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Çà et là, ce sont des magasins, des entrepôts, des chais, ou bien le cube de béton d'une cave coopérative, sévère comme un blockhaus.... (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (En particulier) Lieu où les marchandises peuvent rester déposées jusqu’à ce qu’on les exporte ou qu’on en acquitte les droits.
    • Marchandises en entrepôt.
    • Porter des marchandises à l’entrepôt.
    • L’entrepôt des vins, des eaux-de-vie.
    • Entrepôt réel, entrepôt fictif. L’entrepôt réel est le magasin public, l’entrepôt fictif est le magasin privé où l’on entrepose des marchandises.
  3. Magasin où l’on vend quelque marchandise pour le compte de l’état.
    • Un entrepôt de tabac.
  4. (Par extension) Ville, d’un pays, où les marchandises sont déposées temporairement jusqu’à ce qu’on les expédie au lieu de leur consommation.
    • Alexandrie fut longtemps l’entrepôt du commerce de l’Europe et de l’Asie.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]