errant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Adjectif) Du participe présent du verbe errer.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin errant
/ɛ.ʁɑ̃/
ou /e.ʁɑ̃/
errants
/ɛ.ʁɑ̃/
ou /e.ʁɑ̃/
Féminin errante
/ɛ.ʁɑ̃t/
ou /e.ʁɑ̃t/
errantes
/ɛ.ʁɑ̃t/
ou /e.ʁɑ̃t/

errant /ɛ.ʁɑ̃/ ou /e.ʁɑ̃/ (France)

  1. Qui ne cesse de voyager ; vagabond.
    • Des chiens errants.
    • Ils retraçaient la vie glorieuse des anciens chevaliers errants toujours au service du faible contre le fort . (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906)
  2. (Figuré) Qualifie une imagination vagabonde, sans frein, qui se porte rapidement sur un grand nombre d’objets.

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin errant
/ɛ.ʁɑ̃/
ou /e.ʁɑ̃/
errants
/ɛ.ʁɑ̃/
ou /e.ʁɑ̃/
Féminin errante
/ɛ.ʁɑ̃t/
ou /e.ʁɑ̃t/
errantes
/ɛ.ʁɑ̃t/
ou /e.ʁɑ̃t/

errant /ɛ.ʁɑ̃/ ou /e.ʁɑ̃/ (France)

  1. Personnage qui erre, qui déambule.
    • La rue promène un flot d’errants sur ses trottoirs, les éparpille, les laisse aller... Pourquoi sortir ? (Francis Carco, Maman Petitdoigt, 1920)
  2. (En particulier) (Religion) Celui qui erre dans la foi.
    • Redresser, ramener les errants.

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe errer
Participe Présent errant
Passé

errant /ɛ.ʁɑ̃/ ou /e.ʁɑ̃/ (France)

  1. Participe présent de errer.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]