faner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Faner

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin vulgaire, fenare, même sens, lui-même de fenum (« foin »). Fener au XIe siècle, faner au XIVe siècle, et même une variante fanir au XVIe siècle.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

faner /fa.ne/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Tourner et retourner l’herbe d’un pré fauché, pour la faire sécher.
    • Voilà un beau temps pour faner.
    • Faner l’herbe d’une prairie.
  2. Altérer une plante dans sa fraîcheur et dans sa couleur.
    • Le grand vent, le grand soleil fane les fleurs.
    • L’herbe se fane quand on la laisse trop longtemps sur pied.
    • Les fleurs commencent à se faner dès qu’elles sont cueillies.
  3. (Par extension) Altérer l’éclat d’une couleur, du teint.
    • Le soleil a fané cette couleur.
    • Cette longue réclusion lui a fané le teint.
  4. (Figuré) Cette femme commence à se faner, se fane: Sa beauté commence à diminuer, diminue.
    • On dit de même que la beauté se fane.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]