fatiguer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin fatigare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

fatiguer /fa.ti.ɡe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Affaiblir par une trop grande dépense de force.
    • J’y trouve des Othello couverts de raisins, on a même la précaution de supprimer les mannes pour ne pas fatiguer le cépage. (M. A. Bouchard, Une Mission viticole, imprimerie Lachèse & Dolbeau, Angers, 1891, p.31)
    • Fatiguer un cheval.
    • Cette charge me fatigue beaucoup.
    • Fatiguer l’ennemi.
    • Cette étude fatigue l’esprit.
    • Une lumière trop vive fatigue la vue.
    • Vous me fatiguez les oreilles avec vos contes.
    • Je me fatigue inutilement à lui expliquer cela.
    • Mes yeux commencent à se fatiguer.
  2. Abimer par l'usage.
    • A quoi je répondrai qu'un bibliophile sérieux ne communique pas ses livres. Lui-même ne les lit pas, de crainte de les fatiguer. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Un volume fatigué : Un volume qui a beaucoup servi.
    • Une voix fatiguée : Une voix qui a perdu sa fraîcheur, son éclat.
  3. (Peinture) (Sculpture) Travailler, refaire fréquemment quelque chose.
    • Fatiguer la couleur, peindre, repeindre, changer les teintes, et les changer encore, sans une intention bien arrêtée, de manière que les tons perdent leur franchise et le coloris sa fraîcheur.
  4. (Figuré) Assourdir, atténuer.
    • Coloris fatigué, couleur qui a perdu son éclat, demi-teinte.
  5. (Figuré) Ennuyer, lasser.
    • Il fatigue tout le monde du récit de ses aventures.
    • Il me fatigue par ses visites.
    • Cet auteur fatigue le public.
  6. (Figuré) Épuiser.
    • Fatiguer un champ : L’épuiser en le forçant à produire une même récolte plus souvent qu’il ne faudrait.
  7. (Figuré) (Cuisine) Remuer fréquemment.
    • Fatiguer une salade, la remuer fortement pour y mêler l’assaisonnement.

fatiguer /fa.ti.ɡe/ intransitif

  1. Se donner de la fatigue, éprouver de la fatigue.
    • Il fatigue trop.
    • Les soldats fatiguèrent beaucoup dans cette marche.
  2. Avoir à supporter un trop grand effort.
    • Cette poutre fatigue : Elle plie sous le poids.
    • Ce navire fatigue : Il a à lutter contre la violence des vagues.

Troponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]