fief

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xie siècle) Du francique *fehu, (« bétail »)

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fief fiefs
/fjɛf/

fief /fjɛf/ masculin

  1. Domaine noble dont le possesseur, appelé vassal devait l’hommage et ordinairement aussi quelque redevance, quelque service, etc., au seigneur, au possesseur d’un autre domaine. — Note : On l’a dit également de certaines autres choses et de certains droits, qui étaient possédés de la même manière.
    • Le système d’hérédité des fiefs était plus favorable au vassal qui consolidait son droit patrimonial, mais le seigneur concédant pouvait en souffrir dans le cas où le fief tombait aux mains d'un héritier mineur; […]. (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.224)
  2. (Par extension) Domaine où quelqu’un est maître, s’est érigé en maître.
    • Ce département est le fief de tel député.
    • Un fief électoral.
    • L’égyptologie est le fief de ce savant.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • fief sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français fief.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fief
/fiːf/
fiefs
/fiːfs/

fief /fiːf/

  1. Fief, seigneurie.

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • fief sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia