hommage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : hommagé

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir homme et -age.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
hommage hommages
/ɔ.maʒ/

hommage /ɔ.maʒ/ masculin

  1. (Jurisprudence féodale) Devoir que le vassal était tenu de rendre au seigneur dont son fief relevait.
    • Il est vrai qu’il m’a éloigné de sa présence et qu’il a refusé mon hommage ; par conséquent, je ne lui dois ni amitié ni allégeance ; …. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Figuré) Marque de soumission, de respect.
    • Ce n’est pas que le premier regard d’Ivanhoé eût exprimé plus que cet hommage général que la jeunesse rend toujours à la beauté ; …. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  3. (Spécialement) (Souvent au pluriel) Témoignage de respectueux dévouement.
    • Trouvez ici, mademoiselle, les hommages que nous devons à toutes les femmes, même à celles qui sont inconnues et masquées. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Tu vois, frère, que j’ai autour de moi quelques hommes irrités ; tu ferais bien d’aller vers notre mère, de lui porter mes hommages affectueux, …. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Insensible aux hommages, la jeune fille regardait avec une espèce d'anxiété le château des Tuileries, …. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
  4. (Par extension) Don respectueux, offrande.
    • Faire hommage à quelqu’un d’une chose. - Je lui ai fait hommage de mon livre. - Daignez agréer ceci comme un hommage de ma reconnaissance.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Explication de Bernard Cerquiglini en images