sifflet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du début du XIIIème siècle, de « sifflement » (faire un sifflet).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

sifflet /si.flɛ/ masculin

  1. Petit instrument à vent, constitué d'un tube court dont l'embouchure est souvent biseautée et qui produit un son aigu.
    • Sifflet de bois, d’argent, etc.
    • Porter un sifflet dans sa poche.
  2. Son aigu produit en sifflant avec la bouche ou avec un sifflet.
  3. (Figuré) Improbation manifestée par des coups de sifflet ou par quelque autre marque de mépris, ou au contraire manifestation d'approbation pratiquée par le public américain.
    • Cette pièce est tombée sous les sifflets.
  4. (Médecine) (Vétérinaire) Évidement pratiqué dans la corne du sabot. Appliquer une ferrure appropriée à deux pinçons qui, de chaque côté de la fissure, maintiendront la paroi, en évitant, au moyen d'un sifflet dans la corne, l'appui de la paroi sur le fer.
  5. (Mines) Rétrécissement, la tranche forme un parallélogramme à angles très aigus.
    • Il serait difficile aux piqueurs de se glisser dans ce sifflet, pour en retirer le charbon.
  6. (Zoologie) Cri de certains oiseaux.
  7. (Familier) Gorge, gosier.
    • Et lorsqu'on lui eut apporté [à Gervaise] un verre de vitriol, et que sa mâchoire se contracta, à la première gorgée, le zingueur reprit (...): Hein! ça te rabote le sifflet!
    • (Figuré) Couper le sifflet à quelqu’un : faire taire ou égorger.
  8. (Familier) Habit noir à queue, dont la forme évoque un sifflet.
    • Ce bel habit noir, vulgo sifflet, alias queue-de-pie, avec lequel vous portez, si divinement, le deuil.
  9. (Vieilli) Flûte de Pan, pipeau.
    • Haydn, cherchant à amuser la société du prince, alla acheter (...) un plein panier de sifflets, de petits violons, de coucous, de trompettes de bois et de tous les instruments qui font le bonheur des enfants.
  10. (Rare) Bruit que produit le vent qui siffle.
    • Il ne peut pas dormir. Mais, là, il n'entend plus son cœur, il entend à peine le petit sifflet du vent qui se fend sur le coin de la grange, et le bruit de tous les amandiers du plateau.
  11. (Argot) Pénis.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Coup de sifflet : action de souffler dans cet instrument et bruit qui en résulte.
    Je viens d’entendre un coup de sifflet.
  • (Mécanique) Sifflet à vapeur : appareil qui produit un son aigu sous la pression de la vapeur.
  • (Mécanique) Sifflet déviateur : dispositif utilisé pour opérer la déviation volontaire d'un forage d'exploitation pétrolière agissant un peu comme un coin sur le fond du trou.
  • Sifflet à roulette : globulaire dans la cavité duquel se trouve une bille mise en mouvement par la pression de l'air et qui produit un vibrato.
  • En sifflet se dit d’une coupe de manière oblique, d’une section en biseau.
    Tailler une branche en sifflet.
    Lors de la coupe, on a eu soin de tailler en sifflet l'extrémité de la tige, facilitant ainsi l'introduction dans les cylindres de broyage.
  • Honneurs du sifflet : honneurs rendus à un officier montant à bord ou le quittant, en exécutant avec un sifflet de manœuvre un air variant selon les grades.
  • (Figuré) Marcher, faire marcher quelqu'un au sifflet. Être soumis, soumettre quelqu'un à une discipline stricte.
  • (Figuré) Couper le sifflet à quelqu'un : déclarer, montrer quelque chose à quelqu'un qui le laisse sans voix

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus sifflet figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : instrument de musique, musique, pénis, football.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]