vogue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Vogue, Vogüé, vogué

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Déverbal de voguer.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
vogue vogues
/vɔɡ/

vogue /vɔɡ/ féminin

  1. Popularité ; succès ; mode.
    • Joué surtout à Paris durant les cinquante premières années du XIXe siècle, le Bésigue (appelé aussi Bézi ou Bési) connut rapidement une grande vogue. (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & C°, 1966, p.71)
    • Avec la vogue du récréotourisme, la population locale prend conscience des autres potentialités du lac et des contraintes imposées par le mode d'exploitation industrielle de cette ressource naturelle. (Christiane Gagnon, La recomposition des territoires: développement local viable, page 67, L'Harmattan, 1994)
    • Il est vrai qu’à l’époque le jazz - ou plus précisément sa version allégée, la musique syncopée, dernière vogue venue des États-Unis - constitue (comme le fera le rock plus tard) l’ossature de la variété. (Serge Loupien, Trenet, le centenaire, Libération, 20 février 2001 & 16 février 2013)
  2. (Lyonnais, Loire & Velay) Fête foraine.
    • La traditionnelle « vogue des marrons » de la Croix-Rousse a démarré samedi dernier pour sept semaines avec son lot de manèges, pêches aux canards et autres stands de tirs qui réjouissent les badauds, et ses inévitables problèmes de bruit et de stationnement qui irritent les riverains. (Anne-Caroline Jambaud, Vogue des marrons : le maire du 4e prend un coup de chaud, LibéLyon (Libération (journal)), 7 octobre 2010)
  3. (Vieilli) (Marine) Impulsion, mouvement d’une galère ou autre bâtiment, causé par la force des rames.
    • Quant à moi, je serai au gouvernail pour régler la vogue. (Gaston Maspero, Les contes populaires de l'Égypte ancienne, p.65, J. Maisonneuve, 1889)
    • Dans le couloir central qui reliait l'avant à l'arrière entre les deux rangées de bancs, couraient sans cesse les officiers chargés d'activer la vogue. (Charles Germaine Marie Bourel de La Roncière,Histoire de la marine française: I - Les origines, p.259, Plon-Nourrit, 1909)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe voguer
Indicatif Présent je vogue
il/elle/on vogue
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je vogue
qu’il/elle/on vogue
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
vogue

vogue /vɔɡ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de voguer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de voguer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de voguer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de voguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de voguer.

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français vogue.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

vogue

  1. Mode.