adel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Adel, ädel, ædel, ádel

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’arabe عادل.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
adel adels
\a.dɛl\

adel \a.dɛl\ masculin

  1. Greffier dans la justice musulmane.
    • Dans les couloirs de la prison, j’ai reconnu en entrant Mohamed Sefta, adel de la Mahakma d’Alger (la justice musulmane). — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Cette activité dans le monde judiciaire n’est pas nouvelle : Mohammed Lakhdar a d’abord été adel, c’est-à-dire greffier, à la Mahakma de Tébessa en 1937, avant de devenir interprète judiciaire à la Justice de Paix de la même ville. — (Assemblée nationale - Base de données historique des anciens députés, Mohammed Djouini (1912 - 1980))

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

adel \Prononciation ?\ masculin (Indénombrable)

  1. Noblesse.
    • hij is van adel : c’est un noble, il est noble.

Dérivés[modifier]