baraki

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : barakî, Baraki

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du wallon barakî signifiant « forain, celui qui vit dans une baraque ; baraquier ; boyard ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
baraki barakis
\ba.ʁa.ki\

baraki \ba.ʁa.ki\ masculin (équivalent féminin : barakie)

  1. (Belgique) (Familier) Forain ou personne habitant une caravane.
    • La fête foraine (ducasse) est arrivée. Les barakis ont installé les carrousels, les manèges d’autos-tamponneuses, les loteries, les baraques à frites. On mangera ces dernières – les frites, pas les baraques – bien grasses, bien charnues, façon Jacques Brel chez Eugène, avec les doigts, à même le cornet en papier. — (Cinq nouvelles injures Haddockiennes (Joe Krapov), 18 février 2017, sur Le défi du samedi, (http:/samedidefi.canalblog.com))
  2. (Belgique) (Familier) Personne sans manières, qui s’habille mal et qui, le plus souvent, parle mal le français.
    • Les barakis conduisent souvent de vieilles voitures roulant encore à l'essence « normale » ou « avec plomb », couvertes d'autocollants « Judo Club Couillet-Queue », « Club de dressage de Pitbull Johnny », « Fan-Club Bruce Lee Roselie Panama », « Royal Pouchia Club des Lanceurs de Boudin du Camping de Poupehan » ou « Bébé et Bière à bord ». Les barakis ayant un peu plus de sous s'adonnent à une activité particulièrement barakiesque : le tuning. — (Philippe Genion, Comment parler le belge ? Et le comprendre (ce qui est moins simple), 2010, édition augmentée, Points, 2015)
    • Non, mais n'omettons pas que je m'adresse à des barakis, et pour un baraki, 14-18, ça évoque juste une largeur en pouce pour des jantes chromées... et 40-45, cela évoque d'abord les mensurations des bustes de mannequins anorexiques. — (Jérôme de Warzée, Les cactus, Editions Luc Pire, 2017)
  3. (Belgique) (Par extension) Insulte. Personne de basse classe.
    • Toute façon, y n’entendent rien. Sont autistes. Hein, les barakis ? crie-t-il aux ados, qui ont de nouveau les écouteurs vissés dans les tympans. — (Nadine Monfils, La Vie d’un serial killer, ch. 2, Belfond, 2011)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]