cerise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Cerisé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin cerasum emprunté au grec ancien κεράσιον, kerásion.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
cerise cerises
\sə.ʁiz\
Cerises de cerisier. (1)
Cerises de caféier. (2)

cerise \sə.ʁiz\ féminin

  1. (Botanique) Fruit comestible du cerisier charnu, petit et sphérique et à la peau généralement rouge. C’est une drupe.
    • Dans les cantons riches en arbres fruitiers, […], on fait du kirsch avec des cerises, auxquelles on ajoute quelquefois des prunes ou même quelques pommes. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.143)
    • Quand tout dort encore, les larges avenues de Carpentras voient affluer des amoncellements d’asperges, de petits pois, de pommes de terre, de cerises et de fraises. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Je me souviens vaguement des traits de la gamine, une blondine coiffée d'un chapeau de paille orné de cerises artificielles, avec une robe en lingerie blanche, percée de trou-trous ourlés. — (Jules Clozel , Mémoires d'un enfant du XXème siècle, BoD/Books on Demand, 2012, p.247)
  2. (Par analogie) Fruit du caféier, qui contient deux noyaux, les grains de café.
    • Dans les autres pays on forme les cafeteries en semant la cerise en pépinière ou mieux à demeure, si le quartier est pluvieux. — (« Café », dans le Dictionnaire du commerce et de l'industrie, Bruxelles : à l'imprimerie de A. Cauvin, 1837, vol. 1, p. 414)
    • Un caféier en culture a une production annuelle moyenne de cerises de 2,5 kg. Elles fournissent 500 g de café vert qui seront transformés en 400 g de café torréfié (en conditions exceptionnelles, un caféier peut produire jusqu'à 20 kg de cerises). — (Claire Doré & ‎Fabrice Varoquaux, Histoire et amélioration de cinquante plantes cultivées, Éditions Quae, 2006, p. 165)
  3. (Populaire) Malchance, guigne, poisse :
    • — Dis, on te cause ! D'abord, tu sais pas que c'est défendu de siffler dans un théâtre ? ça porte la cerise. — (France illustration: Le monde illustré - Supplément théâtral et littéraire, 1950, n° 50-62, p. 18)
  4. (Populaire) (Québec) Gyrophare de police (qui est habituellement rouge).
    • Quand Remo sortit par le parking, des voitures de police avec de grosses cerises illuminées sur le toit y entraient. Deux agents, pistolet au poing, coururent dans l'hôpital. — (Warren Murphy & ‎Richard Sapir, L'Implacable, vol. 22 : Cervelle trafic, traduit par France-Marie Watkins & Brigitte Sallebert, éd. Milady, 2015)
  5. (Vulgaire) (Canada) Virginité, pour une femme.
    • Mais j'peux pas m'en empêcher !J'peux pas m'en empêcher ! Chus t'en amour comme une fille de dix-huit ans qui a encore sa cerise ! Pis c'est même pas parce qu'y fait ben l'amour ! Même pas ! — (Michel Tremblay, En pièces détachées et La Duchesse de Langeais, éd. Leméac, 1970, p. 92.)
    • (Figuré)Viens t'asseoir! viens t'asseoir! poursuivit Gladu, pétulant. Je viens justement d'acheter une bonne bouteille de rhum de la Barbade. Il serait temps qu'on lui fasse perdre sa cerise. — (Yves Beauchemin, Le matou, Les Éditions Fides, 2007, p. 509)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Hyponymes[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Invariable
cerise
\sə.ʁiz\
ou \sʁiz\

cerise \sə.ʁiz\ ou \sʁiz\ masculin singulier

  1. Couleur des cerises.

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

cerise \sə.ʁiz\ ou \sʁiz\ invariable

  1. De la couleur rouge vif à profond de la cerise. #BB0B0B
    • Il avait fait meubler cette « loge » des meilleures chaises de l’inn, et placer au centre un grand fauteuil de velours d’Utrecht bouton d’or à dessins cerise pour le cas où quelque femme d’alderman viendrait. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anagrammes[modifier]