coûter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : couter

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin constāre, infinitif de cōnstō (« se tenir ferme, fixé », et « se tenir, être à tel prix, coûter »), formé du préfixe intensif com- et sto (« se tenir debout ») qui donne couster en ancien français.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

coûter /ku.te/ transitif ou transitif indirect 1er groupe (conjugaison), (orthographe traditionnelle)

  1. Valoir tel ou tel prix d’achat.
    • Le petit vase coûte 15 euros.
    • Cette chose coûte plus cher qu’elle ne vaut.
    • Combien vous coûte, que vous coûte cette maison ?
    • Cette étoffe coûte vingt francs le mètre.
    • Les trois mille francs que ce meuble m’a coûté.
  2. Demander un paiement, un effort. Occasionner une dépense.
    • Combien coûte un aller-retour Lyon-Nantes ?
    • L’entretien d’un cheval coûte une fortune.
    • Ne plaidons pas, les procès coûtent trop cher.
  3. (Figuré) (Transitif) Être la cause de quelque perte, de quelque douleur, de quelque peine, etc.
    • Les Américains s’étaient rendu compte du prix que leur coûteraient leurs tergiversations,et ils voulurent frapper un grand coup, de toutes leurs forces, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 245, Mercure de France, 1921)
    • A Dachstein, il y eut, en 1657, un pogrom qui coûta la vie au rabbin et à de nombreux israélites. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Cela ne lui coûte guère : Cela lui est facile.
    • L’argent ne lui coûte guère : Il ne le ménage pas.
    • Cette victoire a coûté beaucoup de sang.
    • Cette recherche lui a coûté bien du temps, un grand travail
  4. Impersonnellement,
    • Il lui en a coûté un bras.
    • Il vous en coûtera la vie.
    • Les efforts que ce travail m’a coûtés.
  5. Faire à regret des choses auxquelles on ne se détermine que difficilement.
    • Je ne vous cache pas que cette démarche me coûte un peu.
    • Il m’en coûte de vous faire ces reproches.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

  • être (c'est combien - ça sera deux euros.)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]