couillon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Du bas latin culio, culeonis forme collatérale de culeus (« sac, couille ») ;
  1. Le sens maritime est un emprunt à l’italien coglione ;
  2. Le sens adjectival de « lâche », puis « peureux » est une antiphrase ou une métaphore sémantique sur le côté pendant des testicules, il a pour antonyme, sur le même radical, couillu.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin couillon
\ku.jɔ̃\
couillons
\ku.jɔ̃\
Féminin couillonne
\ku.jɔn\
couillonnes
\ku.jɔn\

couillon \ku.jɔ̃\

  1. (Familier) Bête, simplet.
    • Ne fais pas le couillon et viens ici !
    • À première vue, dit le jeune homme en clignant des yeux, j’aurais parié à quarante contre un que vous êtes un de ceux qui font les couillons comme ils respirent ; et j’aurais gagné. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 61)
    • Paul, vexé, se replia derrière moi. Et comme il avait déjà de la conversation, il me dit à voix basse :
      « C'est un couillon ! »
      — (Marcel Pagnol, La gloire de mon père, 1957, collection Le Livre de Poche, page 151)
    • « C’est beau ! » me dit Lili.
      Mais je vis bien qu’il n’était pas rassuré ; il vint s’asseoir près de moi, et il reprit :
      « C’est beau, mais c’est couillon. »
      — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 75)
    • – Eh bien, alors, si elle t’aime, elle t’écrira. Et si elle ne t’aime pas, ce n’est plus la peine d’en parler. Allez, zou, ne sois pas couillon ! — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 220)
  2. (Familier) Simple, évident.
    • Ce problème est tout couillon.
  3. (Familier) Peureux, poltron, lâche.
    • — Tiens ! v’là mon frère, le plus couillon de tous ! gueula Jésus-Christ. — (Émile Zola, La Terre)

Notes[modifier le wikicode]

De manière générale, le vocable de couillon traduit un côté familier et affectueux.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
couillon couillons
\ku.jɔ̃\

couillon \ku.jɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Testicule, couille.
    • Mettez-le sécher au four dans un petit pot, comme est dit ci-dessus, avec les deux couillons d’un lièvre & le foie d’une colombe. — (Albert Petit, Secrets merveilleux de la magie naturelle et cabalistique du petit Albert)
  2. (Marine) Tampon d’étoupe ficelé dans la toile de la voile, permettant de l’empoigner pour la serrer.
  3. (Belgique) Jeu de cartes proche du poker.
    • Le couillon est un jeu de cartes regroupant quatre joueurs, s’affrontant en deux équipes de deux joueurs. L’objectif final est d’être l’équipe à cumuler le plus de points à travers les levées qu’elles ont ramassées.

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
couillon couillons
\ku.jɔ̃\

couillon \ku.jɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : couillonne)

  1. (Très familier) Personne bête.

Synonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]