fermier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De ferme avec le suffixe -ier.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fermier
/fɛʁ.mje/
fermiers
/fɛʁ.mje/
Féminin fermière
/fɛʁ.mjɛʁ/
fermières
/fɛʁ.mjɛʁ/

fermier masculin

  1. Agriculteur.
    • Dans lers états agricoles du Middle-West, les fermiers, voyant les prix des terres monter sans arrêt;, empruntaient à 8 à 10% pour agrandir leurs fermes. (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
  2. (Vieilli) Celui, celle qui prend des terres ou des droits à ferme.
    • Le moulin de Montgon ayant été supprimé par suite de la création du canal des Ardennes , outre l'indemnité d’expropriation due au propriétaire , il en était dû une au fermier […]. (Germain Roche & Félix Lebon, Recueil général des arrêts du Conseil d'état, t.5, 1848, p.95)
  3. (En particulier) (Histoire) Ceux auxquels les droits du roi étaient affermés.
    • Les fermiers généraux.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin fermier
/fɛʁ.mje/
fermiers
/fɛʁ.mje/
Féminin fermière
/fɛʁ.mjɛʁ/
fermières
/fɛʁ.mjɛʁ/

fermier

  1. Relatif à la ferme, au fermage, au fermier.
    • Une compagnie, une société fermière.
  2. Fabriqué, en parlant d’un fromage, avec du lait produit et transformé sur une seule ferme.
    • Un fromage fermier.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Fromage (2) :

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]