gouverneur général

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution composée de gouverneur et de général

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gouverneur général
\ɡu.vɛʁ.nœʁ ʒe.ne.ʁal\
gouverneurs généraux
\ɡu.vɛʁ.nœʁ ʒe.ne.ʁo\

gouverneur général \ɡu.vɛʁ.nœʁ ʒe.ne.ʁal\ masculin (pour une femme on dit : gouverneure générale)

  1. (Canada) Titre porté par le représentant du souverain dans les anciennes colonies et les territoires étrangers sous administrations civiles ou militaires, s’appliquant généralement dans le cas d’un regroupement de territoires.
    • La reine d’Angleterre est la souveraine et le chef d’État du Canada. Le gouverneur général est censé être son représentant officiel au Canada. Il est censé exercer quotidiennement et pleinement les tâches de chef d’État sur l’ensemble du territoire canadien conquis. — (Maka Kotto, Ha! Si j’étais gouverneur général, Le Journal de Québec, 25 janvier 2021)
    • Les constitutionnalistes s’accordent à dire que les pouvoirs du gouverneur général se résument à trois fonctions : donner la sanction royale aux lois, nommer le premier ministre et accepter de dissoudre la Chambre et donc, provoquer des élections. — (Michel C. Auger, Le « sertpuàrien » et le mini Buckingham, radio-canada.ca, 25 janvier 2021)
  2. Haut fonctionnaire à la tête d’un gouvernement général à l’époque coloniale française et belge.
  3. Titre porté par le représentant du souverain britannique dans les pays desquelles il est monarque (sauf la Grande-Bretagne).
    • C'est le juge en chef de la Cour suprême, Richard Wagner, qui assurera l’intérim en attendant la nomination d’un nouveau gouverneur général. — (Radio-Canada, La gouverneure générale Julie Payette démissionne, radio-canada.ca, 21 janvier 2021)


Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]