honorable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin honorabilis → voir honorer et -able.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
honorable honorables
/ɔ.nɔ.ʁabl/

honorable /ɔ.nɔ.ʁabl/ masculin et féminin identiques

  1. Qui fait honneur ; qui attire de l’honneur et de respect.
    • Les coutumes attribuent généralement le même effet émancipateur à tout état honorable : prêtrise, chevalerie, cette dernière associée à l'idée d'établissement séparé également, […]. (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.223)
    • Être dans un poste honorable.
    • Profession, condition, emploi, rang, caractère honorable.
    • Capitulation honorable.
    • Ils ne veulent se rendre qu’à des conditions honorables.
    • Il a fait une fin honorable et glorieuse.
    • Action honorable.
    • Vie honorable.
    • Accueil, réception honorable.
    • Faire une mention honorable de quelqu’un, de quelque chose.
    • Cette pièce de vers a obtenu une mention honorable, la première mention honorable, au concours de l’Académie.
    • On lui donna la place la plus honorable.
    • Il occupe un rang honorable parmi nos écrivains du second ordre.
  2. Qui mérite d’être honoré, considéré.
    • […], il lui représenta donc charitablement qu’il aurait grand tort de ne pas profiter de l’occasion qui lui était offerte pour faire marcher un salaud de richard qui jetait sans scrupules le déshonneur et la misère dans les familles pauvres, mais honorables. (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • C’est une des maisons les plus honorables de notre ville.
    • Il est né de parents honorables.
  3. Qualifie celui ou celle qui vit honnêtement.
    • C’est un homme très honorable, fort honorable. On dit en des sens analogues :
    • Il tient une maison honorable.
    • Il fait les choses d’une manière honorable.
  4. Terme de civilité dans le langage parlementaire.
    • L’honorable préopinant.
    • Mon honorable collègue, mon honorable ami vous a dit, Messieurs, que…
    • L’honorable orateur qui m’a précédé à cette tribune.
  5. Qualifie une fortune, pour indiquer sa situation moyenne, une aisance solide et bien assise.
    • Cette jeune fille a une fortune honorable.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin honorabilis.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

honorable masculin

  1. Honorable.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l'Europe latine, 1838-1844

Catalan[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin honorabilis.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
honorable
[Prononciation ?]
honorables
[Prononciation ?]

honorable [Prononciation ?] masculin et féminin identiques

  1. Honorable.

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin honorabilis.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
honorable
[onoˈɾaβle]
honorables
[onoˈɾaβles]

honorable [onoˈɾaβle] masculin et féminin identiques

  1. Honorable.