jardinière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1361)[1] Dérivé de jardin, avec le suffixe -ière. La première édition du Dictionnaire de l’Académie française ne connait que le sens désignant celle « dont le mestier est de travailler au jardin »[2].

Attestations historiques[modifier le wikicode]

  • (XVIIIe siècle) L’empereur est l’hôtelier, l’impératrice l’hôteliere, le roi des Romains, les archiducs, les archiduchesses sont d’ordinaire les aides, & reçoivent dans l’hôtellerie toutes les nations vêtues à la plus ancienne mode de leur pays : ceux qui sont appellés à la fête, tirent au sort des billets. Sur chacun de ces billets est écrit le nom de la nation & de la condition qu’on doit représenter. L’un a un billet de mandarin chinois, l’autre de mirza tartare, de satrape persan, ou de sénateur romain ; une princesse tire un billet de jardiniere ou de laitiere ; un prince est paysan ou soldat. — (« WURTCHAFFT », dans Denis Diderot, Jean Le Rond D’AlembertL’Encyclopédie, 1751 → consulter cet ouvrage)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
jardinière jardinières
\ʒaʁ.di.njɛʁ\
La jardinière dans le jardin de Wannsee, par Max Liebermann (1)
Jardinière baroque par Thomas Chippendale (3)
Une jardinière (4)
Une Fiat 500 jardinière (4a)
Une jardinière de légumes (5)
Carabe doré, « jardinière » (6)

jardinière \ʒaʁ.di.njɛʁ\ féminin

  1. (Jardinage) Celle dont le métier est de travailler aux jardins, ou qui cultive un jardin pour en vendre les produits (pour un homme, on dit : jardinier).
    • Un jardinier et une jardinière s’occupaient des légumes, des fruits, des fleurs et de la basse-cour. — (Émile Zola, Germinal, G. Charpentier, Paris, 1885, page 80)
    • Alors au printemps, quand les framboisiers ont gelé, il est impossible d’en acheter de nouveaux : “Ils n’ont pas poussé ou que très peu”, déplore Hélène Dupont, jardinière amatrice. — (Jardinage : après le confinement, la pénurie, dans France Info, 3 septembre 2021 [texte intégral])
  2. (Horticulture) Celle qui conçoit des jardins (pour un homme, on dit : jardinier).
    • Derrière chaque jardin, il y a un jardinier et pour les jardins du château de Losse il s’agit d’une jardinière. Jacqueline Van den Schueren a créé les jardins autour du château. A 84 ans, c’est elle qui s’en occupe toujours. — (Charlotte Jousserand, Dordogne : les jardins du château de Losse imaginés et toujours entretenus par leur jardinière de 84 ans, dans France Bleu, 26 aout 2021 [texte intégral])
  3. (Mobilier) Meuble d’ornement destiné à recevoir des plantes ou des fleurs.
    • Il y avait des siéges et des jardinières de bois de fer, sur le sol des nattes fines, et, encombrant des meubles de laque, tout un monde de bibelots, petits bronzes, petites potiches, jouets étranges bariolés de couleurs vives. — (Émile Zola, Une page d’amour, G. Charpentier, Paris, 1878, page 51)
    • Et puis, je continuais à embellir ma maison : je remplissais des jardinières et j’exposais des potées de couleurs vives. Les lilas plantés par Sam étaient en fleur à présent et, l’un dans l’autre, la vie était belle. — (Kristan Higgins, Un grand amour peut en cacher un autre, traduit par Karine Xaragai, éd. Harper Collins & Mosaïc, 2014)
  4. (Transport) Dans certaines parties de la France, voiture hippomobile légère utilisée par les maraîchers et les habitants de la campagne.
    • Il faudrait toute une saison pour voir venir le printemps, pour voir passer les jardinières, avec de grosses betteraves grenat, où s’est réfugié tout le sang de la terre — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, pages 121-122)
    • C’est tout justement ce jour-là, vers les quatre heures, que l’oncle Jules et la tante Rose arrivèrent sans crier gare, dans une jardinière qu’ils avaient louée à un maraîcher de Saint-Marcel. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 23)
    1. Nom donné à un petit break Fiat 500 dans les années 1960-1970.
      • La nuit, je laissais mon auto, alors une jardinière Fiat, rangée le long du trottoir. — (Dino Buzzati, Le Rêve de l'escalier, Éd. République des Lettres, 2014)
  5. (Cuisine) Mets composé de diverses sortes de légumes printaniers cuits.
    • Une bonne cuisson des légumes importe à leur facile digestion ; tous les légumes ne cuisent pas complétement dans le même espace de temps. Lorsque pour une jardinière ou une salade, vous mélangez plusieurs légumes, il faut donc que chacun soit cuit à part. — (Louis-Désiré Véron, Mémoires d’un bourgeois de Paris, tome I, Librairie Nouvelle, Paris, 1856, page 97)
  6. (Entomologie) Nom vernaculaire désignant plusieurs espèces d’insectes des jardins, notamment le carabe doré, qui se nourrissent de consommateurs des plantes potagères et ornementales.
    • C’est reconnu: ardent exterminateur de chenilles, le Carabe doré mérite par excellence son titre de jardinière ; il est le vigilant garde champêtre de l’hortolaille et des plates-bandes fleuries. — (Jean-Henri Fabre, Souvenirs entomologiques et nouveaux souvenirs : études sur l’instinct et les mœurs des insectes, Éditions Delagrave, 1882, page 229)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Sens 1 & 2 :

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin jardinier
\ʒaʁ.di.nje\
jardiniers
\ʒaʁ.di.nje\
Féminin jardinière
\ʒaʁ.di.njɛʁ\
jardinières
\ʒaʁ.di.njɛʁ\

jardinière \ʒaʁ.di.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de jardinier.
    • La manière la plus ordinaire de former ces composts, est de réunir sur la lisière du terrain à améliorer, les fumiers d’étable et les terres destinées à les composer ; celles qui provenaient de cultures jardinières étaient naguère et sont encore, dans quelques parties de l'ouest, prisées, pour cette destination, presque à l’égal du fumier. — (Maison rustique du xixe siècle : Encyclopédie d’Agriculture pratique, sous la direction de Charles-François Bailly de Merlieux, tome 1 : Agriculture proprement dite, Paris , 1835, p. 478)
    • L’Herbier d’Otto Brunfels (1532) énumère, en tant que nouvelles bases de l’économie jardinière : salsifis, haricots, pois, aulx et oignons, choux pommés, raves et navets. — (Jean Pierre Cuvillier, L’Allemagne médiévale : naissance d’un État , viiie-xiiie siècles, Éditions Payot, 1979, p. 419)
    • C’est bien fait, beau travail, fit-il, je vois que vous avez sacrifié au rite de la petite communauté qui veut que l’intégration ici passe par la production jardinière, une sorte d’urbanité légumière, le raffinement horticole, […]. — (Fabrice Lomon, Pendant que les champs brûlent, Éditions Le Manuscrit, 2012, p. 27)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier le wikicode]

Bon article.svg L’entrée en français a été sélectionnée comme bonne entrée représentative d’une qualité standard pour le Wiktionnaire.
Vous pouvez consulter la page de discussion, la page Wiktionnaire:Évaluation ou la liste des bonnes entrées.