louve

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : louvé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin lupa.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
louve louves
\luv\
Louve capitoline (sens 1)
Louve auto-serrante (sens 3)
Une louve clavée (sens 3)

louve \luv\ féminin (pour le mâle, on dit : loup)

  1. (Mammifères) Femelle du loup.
    • Romulus et Rémus furent allaités par une louve, dit la légende ; la réalité est moins attendrissante : toute louve signalée à moins de 70 km de Rome est systématiquement abattue.
    • Entre chienne et louve , le spectacle du Quartet Buccal, a fait un tabac partout où il a été donné.
  2. (Figuré) Femme portée sur le plaisir sexuel.
    • Il la revoyait jeune, grande créature mince et pâle, aux yeux effarés, veuve tout de suite de Rougon, du lourd jardinier qu’elle avait voulu pour mari, se jetant avant la fin de son deuil aux bras du contrebandier Macquart, qu’elle aimait d’un amour de louve et qu’elle n’épousait même pas. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre III)
    • Renvoyée de son école pour inconduite, elle est revenue ici parce que certains étudiants lui plaisent. Elle devait rester trois jours, paraît-il. Trois jours ! Elle n’a pas la moindre intention de partir. C’est ce que les Latins appelaient lupa, une louve, une bête sans cesse affamée… — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 172)
  3. Coin métallique utilisé pour le levage des pierres de taille. Il en existait deux types : le modèle auto-serrant et le modèle clavé. L'une comme l'autre était introduite dans un trou percé au centre de la pierre à soulever.
  4. Sorte de filet servant pour la pêche, maintenu par des perches ou des cerceaux de bois, apparentée au verveux.
    • Dans les eaux dormantes on préfère employer les louves ou les verveux cylindriques à plusieurs entrées; c’est au milieu des herbes que l’on tend les louves. — (Pierre Joigneaux, Le livre de la ferme et des maisons de campagne, Volume 2, V. Masson et Fils, 1865, page 1086)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe louver
Indicatif Présent je louve
il/elle/on louve
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je louve
qu’il/elle/on louve
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
louve

louve \luv\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de louver.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de louver.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de louver.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de louver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de louver.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « une louve [yn luv] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

louve \Prononciation ?\ féminin

  1. Louve.
    • Dame Hersent resenefie
      La Louve qui si est haïe
      — (Roman du Renart, édition de Méon, t. 1, page 6.)

Portugais[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe louvar
Subjonctif Présent que eu louve
que você/ele/ela louve
Imparfait
Futur
Impératif Présent
(3e personne du singulier)
louve

louve \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent du subjonctif de louvar.
  2. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de louvar.
  3. Troisième personne du singulier de l’impératif de louvar.