nombril

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin umbilicus → voir ombilic via diverses altérations :
  1. Une forme diminutive *umbiliculus qui donne régulièrement umblil, omblil en ancien français ;
  2. L’agglutination de l’article définin le dans lomblil et indéfini un dans nomblil ;
  3. La dissimilation des deux \l\, le premier devenant \r\.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
nombril nombrils
\nɔ̃.bʁi\
ou \nɔ̃.bʁil\
Un nombril (1)

nombril \nɔ̃.bʁi\ ou \nɔ̃.bʁil\ masculin

  1. Cicatrice du cordon ombilical, placée au milieu du ventre de l’homme et des quadrupèdes.
    • Il a été blessé au-dessous du nombril.
    • Adam avait-il un nombril ? (On nous cache tout, on nous dit rien, Jacques Lanzmann, 1966)
  2. (Figuré) Centre.
    • Le temps avait passé. Dix heures venaient de sonner à la vieille horloge comtoise dont le nombril de verre laissait voir la lentille de cuivre du balancier passer et repasser impitoyablement. (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • En rappelant, toujours, que la révolution copernicienne n'a de sens que lorsque la Terre est plate et est le nombril du monde. (Kamel Daoud, Ces livres de la Terre qui tourne, Le Point, 19 mai 2016)
    • Ni la vieille schnoque au chignon grisaillant entortillé par-dessus son austère visage rebutant de gouvernante acariâtre, ni la jeune écervelée qui se prenait pour le nombril du monde, n'entendait lâcher prise, jamais. (Pierre Ferin, Tout en part, tout y revient, Éditions Publibook, 2010, p.57)
  3. (Par analogie) Cavité qu’on aperçoit à la partie des fruits qui est opposée au pédoncule, et à laquelle les jardiniers donnent le nom d’œil.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]