nuée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin populaire nuba, du latin classique nubes.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
nuée nuées
\nɥe\
nuée de sauterelles
Armoiries avec une nuée (sens héraldique)

nuée \nɥe\ féminin

  1. (Vieilli) Nuage étendu, épais, sombre. — Note : on l’utilise surtout au pluriel, pour désigner les nuages qui s’accumulent dans le ciel avant un orage.
    • La lumière rasante faisait paraître d'un noir intense les nuées qui furent déchirées bientôt par cent autres lumières, lorsque les éclairs les parcoururent. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
  2. (Vieilli) (Figuré) Une entreprise, un complot, une conspiration, une punition, une vengeance, etc., qui se prépare et qui est près d’éclater.
    • La nuée se forme.
    • On ne sait où la nuée crèvera.
    • L’ennemi menaçait plusieurs provinces, la nuée a crevé sur le point où l’on était le moins en défense.
  3. (Figuré) Une multitude de personnes, d’oiseaux, d’animaux venus par troupes.
    • Au moment de repartir, notre attention est attirée par une nuée de corbeaux s’agitant au-dessus d’un groupe d’êtres humains. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 54)
    • Après deux jours d'absence, nous revenions à Rockall ramenant une nuée de mouettes qui avaient quitté leur îlot pour nous accompagner ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • En 1223, première alerte. Du Caucase dévale une nuée de cavaliers. Ce n'est plus une horde : c'est une armée structurée, disciplinée d’un immense empire […]. — (René Cagnat et Michel Jan, Le milieu des empires, Robert Laffont, 1981, page 115)
    • Comment ose-t-il, ce bouffi plein de courants d’air, aussi malodorant qu’un pet de bouc, ce… cet insupportable merdailleur, plus nuisible que nuée de pigeons ? — (Jean-Louis Marteil, La chair de la Salamandre: boires et déboires d’un usurier cahorsin au XIIIe siècle, L’Hydre éditions, 2002, page 205)
  4. (Figuré) Nuage formé d’un très grand nombre d’éléments.
    • Des nuées de sauterelles s'abattirent sur le pays.
  5. (Figuré) Une grande quantité de choses.
    • Il parut alors une nuée de pamphlets contre la reine.
  6. Abstractions vagues et d’idées chimériques.
    • Assembleur de nuées.
  7. (Héraldique) Meuble représentant de la vapeur opaque dans les armoiries. Souvent en lien avec un élément divin, elle se représente sous la forme d'un agglomérat cotonneux pouvant être mouvant des bords de l’écu (ce qui doit être blasonné). À rapprocher de nuage.
    • D'azur, au dextrochère de carnation mouvant d'une nuée d'argent mouvante du flanc senestre, armé d'une épée d'argent garnie d'or, entre deux rameaux, l'un à dextre de palmier, l'autre à senestre d'olivier, de sinople, la pointe de l'épée sommée d'un soleil d'or, qui est de Charleville des Ardennes → voir illustration « armoiries avec une nuée »

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe nuer
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
nuée

nuée \nɥe\

  1. Participe passé féminin singulier de nuer.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]