nuée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin populaire nuba, du latin classique nubes.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
nuée nuées
\nɥe\

nuée \nɥe\ féminin

  1. (Vieilli) Nuage étendu, épais, sombre. — Note : on l'utilise surtout au pluriel, pour désigner les nuages qui s’accumulent dans le ciel avant un orage.
    • La lumière rasante faisait paraître d'un noir intense les nuées qui furent déchirées bientôt par cent autres lumières, lorsque les éclairs les parcoururent. (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
  2. (Vieilli) (Figuré) Une entreprise, un complot, une conspiration, une punition, une vengeance, etc., qui se prépare et qui est près d’éclater.
    • La nuée se forme.
    • On ne sait où la nuée crèvera.
    • L’ennemi menaçait plusieurs provinces, la nuée a crevé sur le point où l’on était le moins en défense.
  3. (Figuré) Une multitude de personnes, d’oiseaux, d’animaux venus par troupes.
    • Au moment de repartir, notre attention est attirée par une nuée de corbeaux s'agitant au-dessus d'un groupe d’êtres humains. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 54)
    • Après deux jours d'absence, nous revenions à Rockall ramenant une nuée de mouettes qui avaient quitté leur îlot pour nous accompagner ; […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • En 1223, première alerte. Du Caucase dévale une nuée de cavaliers. Ce n'est plus une horde : c'est une armée structurée, disciplinée d'un immense empire […]. (René Cagnat & Michel Jan, Le milieu des empires, Robert Laffont, 1981, p.115)
    • (Par hyperbole) Il est tombé chez lui une nuée de solliciteurs.
    • (Par hyperbole) Avoir affaire à une nuée d’ennemis.
  4. (Figuré) Nuage formé d’un très grand nombre d’éléments.
    • Des nuées de sauterelles s'abattirent sur le pays.
  5. (Figuré) Une grande quantité de choses.
    • Il parut alors une nuée de pamphlets contre la reine.
  6. Abstractions vagues et d’idées chimériques.
    • Assembleur de nuées.

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe nuer
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
nuée

nuée \nɥe\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe nuer.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]