tambourin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot dérivé de tambour avec le suffixe -in.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
tambourin tambourins
\tɑ̃.bu.ʁɛ̃\

tambourin \tɑ̃.bu.ʁɛ̃\ masculin

Match de tambourin à Notre-Dame-de-Londres (France) (3).
  1. (Musique) Sorte de tambour moins large et plus long que le tambour ordinaire, sur lequel on bat avec une seule baguette et qu’on accompagne ordinairement avec une petite flûte, pour faire danser.
    • Oh ! les chastes églogues ! Oh ! les idylles chantées par les poètes ! Oh ! les paysanneries enrubannées et naïves qui défilent, conduites par la muse de Mme Deshoulières, au son des flageolets et des tambourins ! — (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • […] les deux danseurs à tour de rôle s'agitaient en frappant sur un tambourin de peaux de phoque. Ce n'était pas beaucoup plus étrange que le charleston ou le black-bottom. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Languedoc-Roussillon) (Jeux) (Sport) Sorte de petit tambour qui sert à lancer et à renvoyer une balle et qui est formé d’un cercle haut seulement de quelques centimètres et tendu de peau ou de toile d’un seul côté.
    • La fabrique propose des tambourins et des battoirs de bonne qualité réalisés selon le savoir-faire traditionnel. Dotée du meilleur matériel, elle fabrique des tambourins de différentes tailles, différents styles, matières et couleurs. — (Karine Michel, Fiche type d'inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France : « Balle au Tambourin », p. 3, sur le site www.culturecommunication.gouv.fr, le 25 juillet 2012)
  3. (Languedoc-Roussillon) (Sport) Jeu de balle au tambourin, sport collectif impliquant deux équipes de cinq joueurs (ou deux équipes de trois joueurs, variante).
    • Le tambourin est pratiqué dans notre pays en majorité dans le département de l’Hérault, mais aussi dans les Bouches du Rhône, le Nord, l’Aude, et la Corrèze. — (Site lou pic, article Le tambourin d’aujourd’hui en France et à l’étranger, consulté le 3 mai 2014)
    • Jouer au tambourin.
  4. (Habillement) Sorte de chapeau, proche du bibi ou de la toque, en forme de cylindre aplati.
    • Elle fixa sur ses cheveux relevés un de ces délicieux chapeaux qu'on ne trouve qu'à Paris, sorte de tambourin de paille noir discrètement orné de fleurettes roses et d'une voilette. — (Régine Deforges, La Bicyclette bleue: 1939-1942, éd. Fayard, 1994)
    • Son petit chapeau du dimanche, pour aller à l'église, son petit tambourin noir, elle l'arrache et le jette devant elle, sur la route. Et puis elle le piétine, avec ses chaussures du dimanche, elle piétine le satin noir dans la poussière de la route. — (Chuck Palahniuk, Peste, traduit de l'anglais (USA) par Alain Defossé, Éditions Gallimard (Folio SF), 2017)
    • (Par apposition)Le 22 novembre 1963, Jackie Kennedy porte son ensemble rose devenu culte. […]. Un tailleur jupe en laine rose gansé de noir, assorti joli­ment avec son chapeau tambou­rin, sorte de bibi aux bords rigides qu’elle a large­ment démo­cra­tisé. — (Pauline Gallard, Fashion flash-back – Jackie Kennedy, sur le site de Gala (www.gala.fr), vendredi 22 novembre 2013)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]