épicerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir épice et -erie.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
épicerie épiceries
/e.pi.sʁi/

épicerie /e.pi.sʁi/ féminin

  1. Commerce des épices et d’un grand nombre de denrées de consommation courante.
    • Il se dirigea vers l’une des cahutes qu’il jugea devoir être une boutique d’épicerie. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 384, Mercure de France, 1921)
  2. (Par extension) Magasin où se fait ce commerce.
  3. (Autrefois) Toutes sortes d’épices, comme la cannelle, la muscade, le poivre, et aussi le sucre, le miel, le café et toutes les substances alimentaires qui venaient des pays éloignés.
  4. (Québec) Supermarché ou marché.
    • Faudrait aller à l'épicerie acheter d'la nourriture, on en manque.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]