aïe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : aie, -aie

Français[modifier | modifier le wikicode]

Interjection[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
aïe
/aj/

aïe /aj/ invariable

  1. Cri exprimant la douleur.
    • Aïe ! je me suis fait mal !
    • Aïe ! Que je souffre !
    • Aïe ! Vous me blessez !
  2. Cri lancé lorsqu’un événement met quelqu’un dans un état d’inquiétude.
    • Aïe ! J’ai laissé les clés sur la voiture.
  3. (Vieilli) (Désuet) Cri pour faire avancer un cheval.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France : écouter « aïe [aj] »

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1100) D’une onomatopée ahi.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

aïe /Prononciation ?/ féminin

  1. Secours.
  2. Utilité, vertu.
  3. Celui qui aide.
  4. Plaisir.
  5. Espèce d’impôt, droit seigneurial prélevé sur certaines marchandises.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle aïe 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • aïe sur Wikipédia Article sur Wikipédia