chanfrein

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De chant et fraindre[1].

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
chanfrein chanfreins
/ʃɑ̃.fʁɛ̃/

chanfrein /ʃɑ̃.fʁɛ̃/ masculin

(1) Angle biseauté
  1. (Ingénierie) Petite surface que l’on forme en abattant l’arête d’une pierre ou d’une pièce de bois ou de métal.
  2. (Histoire) (Militaire) Pièce de fer qui couvrait autrefois le devant de la tête d’un cheval armé.
    • Il montait […] un vigoureux cheval de fatigue, pour épargner son vaillant cheval de bataille, qu’un écuyer menait derrière lui tout harnaché pour le combat, avec un chanfrein et une armure de tête ayant une pointe sur le front ; …. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • On lit dans l'article 11 de ces statuts : « Les armuriers feront tous harnais pour hommes, comme corcelets, cuirasses, haussecols, gorgerins, etc., et toutes bardes pour chevaux comme frontails, chanfreins, flanquois et collières. » (Bulletin de la Société des sciences naturelles et des arts de Saint-Etienne, 1850)
  3. (Par extension) (Hippologie) Devant de la tête du cheval, la partie antérieure de la tête de certains mammifères qui va du front aux naseaux.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Surface formée en cassant une arête

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]