dîner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Diner, diner

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Verbe) Du bas latin disjejunare, « rompre le jeûne ».
(Nom) Substantivation du verbe. Au xiie siècle, deigner, « premier repas de la journée » et en France métropolitaine au XIXe siècle, « repas du soir ».
Au Moyen Âge, on dînait le matin (d’où le dicton « lever à six, dîner à neuf »), ce repas est passé à onze heures au XVIe siècle, puis à midi sous Louis XIV. Sous Louis XV, il passe en début d’après midi, et à cinq heures de l’après midi sous Napoléon Ier, six heures de l’après midi sous Louis-Philippe, et sept heures du soir à la fin du XIXe siècle. Nous en sommes aujourd’hui à vingt heures. Le dîner rejeta ainsi le souper tard dans la nuit.
  • La troupe voyageuse, […], arriva vers les quatre heures du soir à Neufs. On dîna en toute hâte… (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  • Aujourd’hui, à Paris et ailleurs, prendre le repas qui se prend de cinq heures à sept heures du soir. (Littré, article dîner, 1872-1877)

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

dîner /di.ne/ intransitif 1er groupe (conjugaison), (orthographe traditionnelle)

  1. (France) (Courant) Prendre le repas du soir.
    • Madame la marquise […] dînait, si l’on peut appeler dîner se mettre à une table, y regarder les mets avec dégoût et en prendre précisément la dose nécessaire pour ne pas mourir de faim. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • On fait, en Suisse, ordinairement trois repas : le matin, on déjeune au miel et au café ; vers midi, on lunche, et le soir , on dîne ou soupe à la table d'hôte ou isolément. (La Suisse circulaire, Guide Conty, 8e éd., 1894, p.25)
    • La cloche venait de « piquer » 19 heures et nous descendions dîner quand le cri « un ours ! » nous rappela sur le pont. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Nord, Champagne, Ardennes) (Belgique) (Canada) (Suisse) (Congo-Kinshasa) (Occitanie), ou (Vieilli) Prendre le repas de midi.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • S’il ne vient à l’heure, il dînera par cœur.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
dîner dîners
/di.ne/

dîner /di.ne/ masculin, (orthographe traditionnelle)

  1. (France) (Courant) Repas du soir.
    • Un dîner froid. - Des dîners en ville.
  2. (Belgique) (Canada) (Suisse) (Congo-Kinshasa) (Occitanie), ou (Vieilli) Repas de midi.
    • La course avait été longue et, depuis midi, le dîner était loin, […] (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Mais pendant que nous causons, le temps presse : midi ! pardieu c’est l’heure du dîner ! (Julie de Querangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T. 2, 4, 1833)
    • C’était une froide après-midi de novembre. Je venais justement d’expédier un dîner plus solide qu’à l’ordinaire […] (Edgar Poe, L’Ange du bizarre, dans Histoires grotesques et sérieuses, traduction de Charles Baudelaire)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Repas dans l’ordre chronologique

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]