densité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin densitas (« épaisseur »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
densité densités
/dɑ̃.si.te/

densité /dɑ̃.si.te/ féminin

  1. Caractère de ce qui est dense.
    • Un matériau d’une importante densité.
  2. Quantité d’élément par unité d’espace, avec divers définitions précises.
  3. (Physique) Densité relative. Rapport entre la masse d’un volume d’un liquide ou d’un solide et la masse d’un même volume d’eau à 4°C, ou entre la masse d’un volume d’un gaz et la masse d’un même volume d’air à 0°C sous une pression de 760 mmHg. La densité relative d’un liquide ou d’un solide est presque égale à la masse volumique mesurée en gramme par centimètre cube (g/cm³), parce que l’eau a une masse volumique presque égale à 1 g/cm³.
    • La densité différente de l’huile d’olive, et de celles qu’on y introduit, est un des caractères le plus souvent employés pour reconnaître la fraude. On se sert soit de l’oléomètre Lefebvre, soit de l’élaïomètre de Gobley, soit de l’alcoomètre centésimal de Gay-Lussac, dont l’emploi a été conseillé par M. Marchand. (Théodore Château, Traité complet des corps gras industriels, p.102, Paris, 1862)
    • D’autre part, un litre de lait normal pèse entre 1 kg 029 et 1 kg 033. C’est ce qu’on appelle la densité que l’on mesure facilement avec un lactodensimètre. Plus le lait est riche plus sa densité est faible. C’est ainsi que la densité du lait écrémé peut atteindre jusqu’à 1,036. (Une histoire de fraude de lait, dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, p. 68, éditions La Terre nationale)
  4. (Démographie) (Par ellipse) Densité de population. Rapport du nombre d’habitants à une surface déterminée de leur territoire.
    • Deux départements limitrophes, victimes eux aussi de l’hyponatalité, accusent seuls une densité beaucoup plus faible : […]. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]