enchâsser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Formation parasynthétique, à partir du radical châsse, avec le préfixe en- et le suffixe verbal -er.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

enchâsser /ɑ̃.ʃɑ.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Fixer dans un encadrement de bois, de pierre ou de matière précieuse.
    • Enchâsser des reliques dans de l’or.
    • Enchâsser un diamant, un rubis dans une bague.
    • Enchâsser des perles, du corail dans de l’or.
    • Quelques peintures enchâssées, le grand Condé à cheval et des vues de la forêt, voilà tout ce que j'ai remarqué. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
  2. (Par analogie) Fixer naturellement dans quelque chose, comme si on l’y avait enchâssé.
    • Ma chaumière aurait, […] l’automne, pour jardin, au bord de la fenêtre, quelque mousse qui enchâsse les perles de la pluie, et quelques giroflée qui fleure l’amande. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
  3. (Figuré) Insérer, faire entrer dans un discours ou dans tout autre ouvrage de l’esprit.
    • Enchâsser un passage, une citation dans un discours.
    • Il a bien enchâssé ce trait d’histoire, cette anecdote.
    • Cette pensée est mal enchâssée.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]