pantin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Pantin

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du moyen français pantine, "écheveau de soie" [1].

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pantin pantins
/pɑ̃.tɛ̃/

pantin /pɑ̃.tɛ̃/ masculin

  1. Petite figure de carton mince et colorié, dont on fait mouvoir les membres par le moyen d’un fil et qui sert de jouet aux enfants.
    • À la tribune, l'orateur faisait figure d'un de ces ridicules pantins dont, en pressant le ressort, on déclenche la tête et les bras. (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. (Figuré) (Familier) Celui qui gesticule sans motif et ridiculement.
    • La musique enivre et règle le danseur, tandis que le curieux voit le mouvement seul et rit de ce pantin qui s’agite sans raison, car le curieux, lui, n’entend pas la musique. (Alexandre Dumas , La Reine Margot, C. Lévy, 1886)
  3. (Figuré) (Familier) Quelqu’un qui n’a rien de sérieux et de constant dans ses actes, dans ses opinions.
    • C’est un pantin.
  4. (Cuisine) Pâté en croûte façonné à la main, sans moule.
    • Abaisser la pâte à brioche en rectangle […] ; garnir le milieu, tout comme un « pantin », et par lits superposés avec : le kache ou le riz ; les escalope de saumon […]. (Auguste Escoffier, Le guide culinaire, IVe édition, 1921)

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

pantin /pɑ̃.tɛ̃/ masculin

  1. (Cuisine) Se dit des préparations cuites au four sans moule mais enveloppées dans une abaisse de pâte.
    • Le koulibiac se cuit comme un pâté pantin, c’est-à-dire sans moule.
    • Un pâté pantin d’alouettes.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]