tisser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin texo (« tisser ») avec des intermédiaires en ancien français, tistre > tissir.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

tisser /ti.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Faire de la toile ou d’autres étoffes en croisant ou entrelaçant sur un métier les fils dont elles doivent être composées.
    • Les femmes, qui sont de taille moyenne et plutôt trapues, portent une robe en vadmel, sorte de flanelle tissée avec la laine qu'elles-mêmes ont cardée et filée. (Anna Sée, L'Archipel des Féroé, dans la revue Le Tour du Monde, L.44, 1905)
    • Cette industrie du drap est en effet l'une des plus complexes, et le nombre des opérations nécessaires pour transformer la laine brute en produit fini est très élevé. Il fallait trier la laine, la teindre, la mélanger, la carder, la filer, la tisser, dégraisser le tissu, le fouler, le lainer, le tondre, l'épinceter, et enfin lui donner de l'éclat en le pressant. (André Maurois, histoire de l'Angleterre, Fayard & Cie, 1937, p.235)
  2. Former un réseau, un voile dans un espace.
    • Pourtant cette blancheur qui se tissait dans le crépuscule lui causa un grand malaise.
  3. Établir, créer des liens, des relations entre des personnes.
    • Tisser des liens amicaux.
  4. (Figuré) Fabriquer, élaborer comme un tissu.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]