émeraude

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : émeraudé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français esmeragde puis esmeralde (XIIe siècle), emprunté via le latin smaragdus, au grec ancien σμάραγδος, smáragdos, μάραγδος, máragdos.

Le substantif employé pour un genre d'oiseaux-mouches à plumage très iridescent date d'aussi loin que Buffon dans son Histoire naturelle (Buffon), dans laquelle il réfère déjà à l'émeraude de Porto Rico (Chlorostilbon maugaeus) comme l’émeraude-améthiste (sic)[1], et où il décrit aussi l’orvert, qui n'est autre qu'une autre espèce d'émeraude (émeraude orvert (Chlorostilbon mellisugus))[2]. Le nom choisi par Buffon, peut-être suggéré auparavant par Mathurin Jacques Brisson et les autres naturalistes de leur époque pour les oiseaux-mouches de ce type est évidemment inspiré par la rutilance vert métallique très riche et très iridescente du plumage des oiseaux du genre (Chlorostilbon), en particulier chez le mâle.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
émeraude émeraudes
\ɛm.ʁod\
Émeraude (sens 1)
Armoiries avec une émeraude (sens héraldique)

émeraude \ɛm.ʁod\ féminin

  1. (Minéralogie) Minéral du groupe des silicates, sous-groupe des cyclosilicates, variété de béryl, dont la couleur verte provient de traces de chrome, de vanadium et parfois de fer. L’émeraude est une des pierres précieuses.
    • Les Emeraudes Occidentales sont ordinairement beaucoup plus grosses que les Orientales : on en trouve qui surpassent en largeur la paume de la main. On doit choisir les plus dures, les plus belles, & les plus resplendissantes. — (Nicolas Lemery, Dictionnaire universel des drogues simples, nouvelle édition augmenté par le fils de l'auteur & M. de Jussieu, Paris : chez D'Houry, 1760, p. 709)
    • Afin d’en finir avec cette orfèvrerie symbolique, disons encore que […] la sarde évoque les Séraphins, la topaze les Chérubins, le jaspe les Trônes, la chrysolithe les Dominations, le saphir les Vertus, l’onyx les Puissances, le béryl les Principautés, le rubis les Archanges et l’émeraude les Anges. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Elle […] riait des plaisanteries qu’un ivrogne adressait à une très vieille et très innocente prostituée dont la décrépitude s’adornait de perles, d’opales, de brillants, de saphirs, d’émeraudes et de rubis faux. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  2. (Héraldique) (Rare) Meuble représentant la pierre précieuse du même nom dans les armoiries. À rapprocher de diamant, quartz et rubis.
    • De gueules aux chaînes d’or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d’une émeraude au naturel, qui est du royaume de Navarre → voir illustration « armoiries avec une émeraude »
  3. (Ornithologie) Genre comprenant entre 10 et 16 espèces d'oiseaux nectarivores de la sous-famille des trochilinés (e.g. colibris, etc.) caractérisés par leur plumage iridescent et extrêmement brillant où dominent l'améthyste, le cyan, le turquoise et surtout, le vert bouteille en tons métalliques, répandus dans la varzea, les bocages, les parcs et les lisières forestières de toute l'écozone néotropicale (genre Chlorostilbon).

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

émeraude \ɛm.ʁod\ invariable

  1. De la couleur de l’émeraude, vert intense légèrement bleuté. #01D758
    • Je suivais à environ une encablure le récif de corail sous-marin bordant l’atoll dont la présence m’était indiquée par la teinte vert émeraude de l’eau. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • — Que les dieux vous protègent, maître Baldor, lui dit Guérand.
      — Qu'ils vous protègent aussi, toi et tout tes amis, lui répondit le vieil homme dont les yeux émeraude pétillaient de bonté.
      — (Claude Touraille, La légende du grand loup blanc, Éditions de La Veytizou Asso., 2013, page 94)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe émerauder
Indicatif Présent j’émeraude
il/elle/on émeraude
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’émeraude
qu’il/elle/on émeraude
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
émeraude

émeraude \em.ʁod\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de émerauder.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de émerauder.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de émerauder.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de émerauder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de émerauder.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Georges-Louis Leclerc de Buffon (1779) Histoire Naturelle, générale et particulière, avec la description du Cabinet du Roi, Tome XXI (Oiseaux Tome VI), Imprimerie Royale, Paris, p. 27) ème,
  2. Buffon, Histoire Naturelle, ibid., p. 17.