-ec-

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : EC, ec, ÈC, éc, , .ec, -ec, -èc

Espéranto[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’italien -ezza (excl. : it), même prononciation dans le cas de l’adjectif.

Suffixe [modifier le wikicode]

-ec-o \et͡so\ mot-racine UV

  1. Suffixe qui indique une idée abstraite, à partir d’un radical interprété comme une qualité (associée à un qualificatif), donc équivalent à -a-o.
    1. Derrière un radical qualificatif, -eco désigne la qualité correspondante, ce que l’on peut constater dans un objet ainsi qualifié :
      • beleco (la beauté) = belo eco (la qualité de ce qui est beau) = belo, kiu estas eco. Mais pas "bona eco" qui signifie "unu bona kvalito" : L’exemple suivant montre la différence, "li havas multajn bonajn ecojn, sed ne havas bonecon" (il a beaucoup de bonnes qualités, mais il n’a pas de bonté = la qualité d’être bon).
      • malbela : laid → malbeleco : laideur ; maljuna : vieux → maljuneco : vieillesse. De même, malfeliĉeco (malheur), malriĉeco (pauvreté),
      De même : akurateco (ponctualité, régularité), alteco (hauteur, altitude), aŭtenteco (authenticité), blindeco (aveuglement, cécité), ĉieesteco (omniprésence), elektreco (caractère électrique), facileco (facilité), feliĉeco (bonheur), grandeco (grande taille), graveco (caractère grave, importance), havebleco (qui peut être eu, disponibilité), imuneco (immunité), juneco (jeunesse), justeco (justice), ludeco (caractère joueur), najbareco (proximité dans le voisinage), neceseco (le caractère nécessaire), nudeco (nudité), objektiveco (objectivité), ofteco (fréquence), oldeco vieillesse, pasinteco (ce qui est passé, le passé), proksimeco (proximité), pureco (pureté), rapideco (rapidité), saĝeco (sagesse), saneco (caractère sain, santé), seriozeco (caractère sérieux), simboleco (caractère symbolique), spontaneco (spontanéité), timeco (crainte), utileco (utilité),...
      • estonteco (la qualité de ce qui va arriver = le futur, le caractère immanent)
      Le suffixe -o désigne dans ce cas la qualité abstraite, tandis que le suffixe -eco désigne la propriété correspondante d’un objet :
      • bono : le bien (dans l’abstrait) → boneco : le caractère bon, le fait d’être bon.
      • neceso : la nécessité → neceseco : le caractère nécessaire (de telle ou telle chose).
    2. Derrière un radical nominal, la qualité concrète exprimée par le radical est considérée comme une qualité, ou désigne l’ensemble des qualités liées au radical :
      1. Quand le radical nominal désigne un objet qui existe dans l’absolu, -eco désigne les qualités spécifiques associées à ce type d’objet, ce qui permet de le désigner de cette manière :
      2. Quand le radical nominal traduit non pas un caractère absolu de l’objet, mais sa manière d’être en relation avec un locuteur, -eco désigne les qualités spécifiquement associées à la manière de vivre dans cette relation subjective :
        • amiko : ami → amikeco : amitié, ce qui fait qu’une relation est de celle que l’on a avec un ami.
        • De même : barbareco (barbarie), fameco (renommée, célébrité), frateco (fraternité), geedzeco (conjugalité), hejmeco (intimité du foyer), ...
        • Se rattachent à ce type : almozuleco (mendicité), negreco (négritude), sklaveco (esclavage), qui désignent non pas les qualités propres à l’homme, mais celles de sa relations aux autres.
      • Remarque : Derrière un radical nominal portant sur l’âge, on emploie aussi de manière équivalente -aĝo : infanaĝo (ce qu’est l’âge de l’enfance) = infaneco (les qualités associées à l’enfance) = l’enfance.
    3. Derrière un radical événementiel, désigne les qualités propres de ce qui peut agir ainsi (eco = -a-o).
      • vivi (vivre) > viveco = viva-o : le caractère vivant.
      • dankeko (gratitude), obeeco (obéissance), tolereco (tolérance), ...
      • abstrakteco (caractère abstrait, abstraction), korekteco (correction, caractère correct), ...
      • (-itec-o) : Le radical verbal doit supposer un objet. Si le sens passif n’apparaît pas par lui-même, il est imposé par le suffixe -it- : difiniteco (détermination) kaptiteco (captivité), zorgateco (tutelle),...
  2. On trouve également des composés en -eco à partir de prépositions :

-ec-a \et͡sa\

Les composés en -eco peuvent théoriquement donner des adjectifs en -eca, pour qualifier un objet qui présente le caractère correspondant.

  1. Quand le radical est celui d’un qualificatif, le suffixe intercalaire -ec- n’apporte rien (c’est un pléonasme).
    bela (beau, belle) > beleco (la beauté) > beleca (qualifie un objet où l’on peut constater la présence de la beauté) = bela
  2. Dans le cas des autres radicaux, l’infixe -ec- indique que le radical est effectivement pris dans un sens qualificatif, et indique une qualité spécifique.
    1. Derrière un radical désignant une matière, l’adjectif en -eca qualifie quelque chose qui a une qualité similaire, sans être nécessairement de cette matière :
    2. Cependant, ce sens qualificatif est également marqué implicitement par le suffixe -e. De ce fait, l’infixe -ec- (qui ne traduit que le caractère spécifique) est facultatif quand la qualité est nécessairement spécifique, et est souvent omis dans ces composés, s’il n’y a pas d’ambiguïté :
      • edzo (le mariage) > edzeco (ce qui fait qu’une relation est de couple, le caractère conjugal) > edzeca (de caractère spécifiquement conjugal) > edza (conjugal).
      • De même : hejma = hejmo-ec-a = de caractère relatif à la maison, domestique.
    3. Mais en général, il y a une différence à faire entre ce qui est spécifiquement associé à un qualificatif, et ce qui peut l’être de manière non spécifique.
      • Ainsi, homa désigne plus généralement quelque chose associé à l’homme, pas uniquement le caractère spécifique d’un homme : homa agado = activité humaine quelconque, homeca agado = activité qui révèle le caractère humain, spécifique à l’homme : humanitaire ou humaniste.
      • De même : cifereca (appareil numérique), ...

-ec- peut permettre de lever des ambiguïtés sur des radicaux pouvant avoir plusieurs significations :

  • belo = beauté = idée abstraite de la beauté / qualité belle d’un objet / un bel objet → beleco = beauté en tant que qualité d’un objet.
  • proksimo = proximité = le fait d’être proche / les lieux proches → proksimeco = le fait d’être proche.

Noter que pour les qualités mesurables, le nom de la mesure est celui de la qualité sans le suffixe -ec- :

  • rapida : rapide → rapido : vitesse, mesure de la rapidité <> rapideco : rapidité, fait d’être rapide.
  • alta : haut → alto : dimension verticale <> alteco : hauteur, fait d’être haut.

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi Catégorie:Mots en espéranto utilisant le suffixe -ec-

Académiques:

- Exemple du suffixe:
- composition de l’U.V.:

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Vocabulaire: