engraver

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) Avec substitution de préfixe, de l’ancien français agraver dérivé de grave (« grève, gravier ») avec le préfixe a- et le suffixe -er.
(Verbe 2) Dérivé de graver avec le préfixe en-.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

engraver \ɑ̃.ɡʁa.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Engager un bateau ou un train de bois dans le sable ou dans un haut-fond, de sorte qu’il ne flotte plus.
    • Le bateau, mal conduit et chargé outre mesure, alla donner dans un de ces bas-fonds qui encombrent le lit de la Loire, et y resta engravé. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
  2. Recouvrir de gravier.
    • La dernière crue a engravé toute la plaine.
  3. (Marine) Cacher un objet dans le lest se situant à fond de cale.
  4. (Pronominal)(Médecine vétérinaire) En parlant d'un animal, se blesser par introduction d'un gravier, d'un caillou dans la patte, ou entre les coussinets (chien, chat,...)

engraver \ɑ̃.ɡʁa.ve\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Se mettre sur un bas-fond, s'échouer.
    • La chaloupe engrava.
    • Nous engravâmes à l’entrée du port.
    • (Pronominal) La navigation du Rhin n’est pas autrement dangereuse, mais elle exige de l’attention ; le lit du fleuve change souvent de niveau, quelquefois il se hérisse de roches où une coque pourrait se découdre, et s’obstrue de bas-fonds sur lesquels on s’engraverait. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 96)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

engraver \ɑ̃.ɡʁa.ve\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Art) Graver dans.
    • Darius fit dresser un type de pierre et y fit engraver des lettres.
    • Elle ne bougeait pas, ne cillait pas, s’évertuant à ne pas émouvoir ce coin de l’esprit où s’engravait la vision. — (Sylvie Dervin, La dame de Kiev, 1985, chapitre 8)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De graver avec le préfixe en-.

Verbe [modifier le wikicode]

engraver \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Graver dans, sur.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé du verbe to engrave avec le suffixe -er.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
engraver
\ɪn.ˈɡɹeɪ.vəʳ\
engravers
\ɪn.ˈɡɹeɪ.vəʳz\

engraver \ɪn.ˈɡɹeɪ.vəʳ\

  1. Graveur.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]