hacher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De l’ancien français dehachier, → voir hache et -er.

Verbe[modifier]

hacher (h aspiré) \a.ʃe\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Couper en petits morceaux, avec un instrument tranchant (couteau, hachoir, mixeur…).
    • Avant de servir au tannage des cuirs, l’écorce de chêne est hachée mécaniquement ou à la main, puis réduite entre des meules en une poudre grossière qui prend le nom de tan. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 175)
  2. Taillader, couvrir d’entailles avec un instrument tranchant.
    • Je me suis haché le menton en me rasant sans miroir !
  3. (Figuré) Couper avec maladresse.
    • L’aubier haché par les sillons des dents, déchiqueté, entamé jusqu’au cœur. (Maurice Genevoix, Raboliot, 1925)
  4. Mettre en pièces, détruire, ravager.
    • La grêle a haché le raisin juste avant la vendange.
  5. (Vieilli) Fendre à la hache.
  6. (Figuré) Interrompre de façon répétée, couper.
    • Son discours fut haché d’interruptions.
    • Tu lis mieux mais tu haches encore les mots.
    • Style haché : Style inégal, sans continuité.
  7. (Dessin, gravure) Faire des traits qui se croisent les uns les autres. → voir hachure et hachurer
    • Hacher avec le burin, avec le crayon, avec la plume.
  8. (Par extension) Rayer, barrer, raturer.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Expressions[modifier]

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]