projeter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) De l’ancien français pourjeter sur le latin projectare → voir pour, pro- et jeter.

Verbe [modifier le wikicode]

projeter \pʁɔ.ʒə.te\ ou \pʁɔʒ.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Former le dessein de ; avoir l’idée de faire.
    • Ce nom de Trognon lui fit entrevoir quelque machination, il crut à quelque vice de forme projeté par avance, à quelque infidélité préméditée par la Cibot, et il résolut de se servir de ce Trognon pour se faire dicter un testament olographe qu’il cachèterait et serrerait dans le tiroir de sa commode. — (Honoré de Balzac, Le Cousin Pons, 1847)
    • Projeter une entreprise.
    • Il vient à bout de tout ce qu’il projette.
    • Dès qu’il a projeté une chose, il l’exécute.
    • Il projette un voyage.
    • J'avais projeté de conduire Aurélie au château, près d'Orry, sur la même place verte où pour la première fois j'avais vu Adrienne. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
  2. (Absolument) Faire des projets.
    • Perdre son temps à projeter, à projeter en l’air.
    • Cet homme projette sans cesse et ne fait rien.
  3. Jeter ou diriger en avant.
    • Pris au dépourvu, je suis projeté violemment en avant; le pommeau de ma selle arabe m'empêche de passer par-dessus la tête de ma monture, mais me donne une contusion à l'épigastre […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 155)
    • Les sablières actuelles sont à vapeur, une tuyauterie munie d'un éjecteur entraîne le sable avec un jet de vapeur et le projette devant les roues. — (Serge Breval, La locomotive à vapeur, sa description, son fonctionnement, 1932, chapitre B)
    • Le talochage se fait sans attendre, tout de suite après avoir projeté la matière. On atténue les traces de rotation de la taloche à l'aide d'une éponge. — (Philippe Bertone, ‎Sylvie Wheeler et ‎Valérie Le Roy, Les enduits intérieurs: Chaux, plâtre, terre, Éditions Eyrolles, 2012, page 33)
    • Fernand Reynaud, parlons-en : […]. Une bétaillère qui avançait trop lentement abrégea son voyage terrestre en projetant sa Rolls contre le mur du cimetière auvergnat du Cheix-sur-Morge. On congédierait un scénariste imaginant une mort pareille. — (Bertrand Beyern, Carnet de dalles, Éditions du Cherche-Midi, 2012)
    • Sous la violence du choc, le piéton a été projeté sur plusieurs dizaines de mètres. L'auteur des faits a pris la fuite. À l'arrivée des pompiers et du SAMU, le sexagénaire a été déclaré décédé. — (« Tarn : un sexagénaire mortellement fauché à Albi, le conducteur en fuite », site ladepeche.fr, 21 novembre 2021)
  4. (Géométrie) Tracer sur un plan ou sur une surface quelconque la sphère ou tel autre solide, suivant certaines règles géométriques.
    • Projeter les cercles horaires avec l’équinoxial et les tropiques sur un cadran.
  5. Lancer, diriger des rayons de lumière ou des images lumineuses.
    • Seul, sur la place, le débit de tabac flamboyait, projetant dans la nuit une vaste lueur tango dont les reflets moiraient le ciment des trottoirs. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Pendant cette conférence, on a projeté les monuments, les paysages décrits par le conférencier.
  6. (Pronominal) Paraître en avant.
    • Cette figure se projette dans le tableau.
    • Ce corps de logis se projette trop sur la façade de l’édifice.
    • Les chauds rayons de la cuisine se projettent sur les traits qui durcissent, les restes de bouteilles bus en compagnie des garçons s’infiltrent dans le teint, et nulle fleur ne mûrit plus vite que celle d’une belle écaillère. — (Honoré de Balzac, Le Cousin Pons, 1847)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]