souffleur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir souffler et -eur.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin souffleur
\su.flœʁ\
souffleurs
\su.flœʁ\
Féminin souffleuse
\su.fløz\
souffleuses
\su.fløz\

souffleur \su.flœʁ\

  1. Qui souffle comme ayant peine à respirer ; ne se dit guère que des chevaux.

Dérivés[modifier]

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin souffleur
\su.flœʁ\
souffleurs
\su.flœʁ\
Féminin souffleuse
\su.fløz\
souffleuses
\su.fløz\

souffleur \su.flœʁ\ masculin

  1. (Verrerie) Ouvrier qui souffle le verre.
    • Il devait, sa vie durant, passer la bouteille ébauchée à son souffleur, sans jamais prétendre à l’honneur de l’achever lui-même. ( Charles Deulin, Cambrinus)
  2. Celui, celle qui dit un texte à voix basse pour suppléer au défaut de mémoire de quelqu’un qui parle, qui récite.
  3. (En particulier) (Théâtre) Personne ordinairement placé au milieu et au bas de la scène et qui vient en aide à la mémoire des acteurs.
    • Cet acteur a souvent besoin du souffleur. Le trou du souffleur.
  4. (Péjoratif) Personnage qui indique ce que l'on doit penser et dire.
    • Seulement, elles ont besoin de souffleurs. Livrées à elles-mêmes, elles seraient fort embarrassées de faire la différence entre Sandro et Manet. Elles les croient de la même école. (Anatole Claveau, Les snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.35)
  5. (Alchimie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
  6. Appareil destiné à rassembler les feuilles mortes grâce à un flux d’air.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
souffleur souffleurs
\su.flœʁ\

souffleur \su.flœʁ\ masculin

  1. (Zoologie) Mammifères de l’ordre des cétacés qui font en soufflant jaillir de l’eau de leurs narines externes, appelées évents.
  2. (Zoologie) Synonyme de grand dauphin.
  3. (Géologie) Conduit karstique relié à la surface générant plus ou moins régulièrement des courants d’air ou des appels d’air.

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]