Vierge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : vierge

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom propre 2) De la mythologie grecque : une des grandes déesses de l’Antiquité : Déméter, Cybèle, Artémis, Athéna, Thémis, ou Astrée.

Nom propre 1[modifier | modifier le wikitexte]

féminin
Vierge
/vjɛʁʒ/

Vierge /vjɛʁʒ/ féminin

  1. (Christianisme) (Au singulier) Marie, mère de Jésus-Christ. — Note d’usage : Parfois avec une minuscule : → voir vierge
    • Prends donc ce rameau, dit-il, couche-toi sur ton lit, récite les prières à la Vierge et attends sans crainte. Dieu est avec nous. (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Le 19 septembre de l’an 1846, la Vierge s’était montrée à deux enfants sur une montagne, un samedi, le jour qui lui était consacré et qui était, cette année, un jour de pénitence, à cause des Quatre-Temps. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Les colonnes qui supportent les voûtes de la chapelle de la Vierge sont d'une légèreté telle que pour un peu on crierait au miracle. (Jean Bertot, Août 1893: la France en bicyclette de Paris à Grenoble et Marseille, Ancienne maison Quantin, 1894, p.42)
  2. (Christianisme) (Par extension) Représentation de la Vierge Marie.
    • […] on voyait çà et là des tableaux d’une petite dimension, mais dus aux meilleurs peintres […] une Vierge de Raphaël luttait de poésie avec une esquisse de Girodet […] (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • Au-dessus de la niche de la Vierge on remarque trois autres trous carrés profonds, destinés à recevoir des pièces de bois formant une forte saillie. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • J’implorai avec ferveur la belle image de la Vierge coloriée à laquelle, tous les soirs, avant de me coucher, j’adressais ma prière : […]. (Octave Mirbeau, Mon oncle,)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom propre 2[modifier | modifier le wikitexte]

féminin singulier
Vierge
/vjɛʁʒ/
Constellation de la Vierge.

Vierge /vjɛʁʒ/ féminin singulier

  1. (Astronomie) Constellation, bordée par la Chevelure de Bérénice, le Lion, la Coupe, le Corbeau, l’Hydre, la Balance, la Tête du Serpent, et le Bouvier, que le Soleil traverse du 17 septembre au 30 octobre environ. Le symbole : Vir.
    • A la Vierge, on pourrait substituer une arbalète, ou un réveille-matin, sans que la convention fût plus grande. (Paul Couderc, L'astrologie, 1974)
  2. (Astrologie) Signe zodiacal, traditionnellement associé à la période entre le 24 août et le 22 septembre de chaque année.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Méronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
Vierge Vierges
/vjɛʁʒ/

Vierge /vjɛʁʒ/ masculin et féminin identiques

  1. (Astrologie) Personne née sous le signe de la Vierge.
    • C’est un Vierge, une Vierge.
    • Ce sont des Vierges.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Précédé
du Lion
Signes du zodiaque Suivi
de la Balance