amuser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiie siècle) Mot composé de a- et muser [1].

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

amuser /a.my.ze/ transitif ou pronominal 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’amuser)

  1. Divertir par des choses agréables.
    • […] ils obtenaient les profits moraux et maté­riels que procure la célébrité à tous les virtuoses, dans une société qui est habituée à payer cher ce qui l’amuse. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. VII, La morale des producteurs, 1908, p.328)
    • En attendant le souper, on amusa la société par un concert.
    • C’est un homme qui a l’art d’amuser agréablement ceux qui vont chez lui.
    • Il ne pense qu’à s’amuser.
    • À force de s’amuser, il a ruiné sa santé.
  2. Faire perdre le temps ; distraire.
    • […], des frères de charité avec leurs dalmatiques rouges, dont l’un portait une bannière et l’autre la lourde croix d’argent, riaient en dessous, s’amusaient à se bourrer le dos de coups de poing. (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • Hélène, avec la patience mélancolique des malades, s’amusait à entortiller autour de ses doigts une chaînette d’argent qui lui servait de bracelet. (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Tavannes remit la pie sur son bâton, et s’amusa à rouler et à dérouler les oreilles d’un lévrier. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. VI)
    • Ne vous amusez pas, on vous attend.
  3. Repaître de vaines promesses, de fausses espérances.
    • Il l’amuse de belles paroles.
    • Il y a trois ans qu’il l’amuse de la sorte.
    • Amuser l’ennemi.
  4. (Pronominal) S’occuper par simple divertissement.
    • Je me suis amusé à rechercher comment, tel journaliste sérieux et compétent, tel historien, tel psychologue, avaient pu reprendre à leur compte la fable du 80%; chacun en fait la répétait pour l'avoir trop souvent lue. (Albert Jacquard, Inventer l'homme, éditions Complexe, 1991, p.139)
  5. (Pronominal) Se moquer de quelqu’un.
    • Il s’amuse de moi !

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]