caner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
De cane.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

caner /ka.ne/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Familier) Faire la cane, reculer devant le danger. Avoir peur, reculer au lieu d’agir, faire le plongeon comme le canard ou la cane.
    • Moi, je ne cane pas, vieux. J’ai jamais reculé devant personne. (Maxence Van der Meersch, La maison dans la dune, Albin Michel, 1932, page 92)
    • « Oui, vous êtes vraiment français, vous n’avez cané ni l’un ni l’autre. » (Marco Saint-Hilaire)
  2. (Par extension) (Régionalisme) Déféquer, chier.
  3. (Argot) Mourir.
    • N’en dis pas un mot à Mlle de Cinq-Cygne, qui pourrait caner. (Balzac, Une ténébreuse affaire)
    • Caner la pégrenne : mourir de faim. (Vidocq, Voleurs, physiologie de leurs mœurs et de leur langage, t. I, 1837, p. 55)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

  • canner (et diverses formes de ce verbe)

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]