caveau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De cave.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
caveau caveaux
/ka.vo/

caveau /ka.vo/ masculin

Un caveau (2).
  1. Petite cave.
    • Les deux étages inférieurs sont des caveaux qui ne reçoivent ni air ni lumière, sauf par un soupirail carré percé au troisième étage, … .(Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • … , il sembla à Hermann, […], qu’ils étaient dans une région souterraine ; bientôt il n’en douta plus, ils avaient cessé de descendre, et ils marchaient sur un terrain uni, et qu’il était facile de reconnaître pour le sol d’un caveau.(Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
  2. (En particulier) Petites caves pratiquées sous les églises, dans les cimetières, etc., pour servir de sépulture.
    • On descendit le cercueil dans le caveau. Sous cette chapelle était le caveau de telle famille.
    • Pendant que les intimes restaient au bord du caveau où le cercueil d’André avait été descendu et qu’une dernière absoute avait lieu, j’ai demandé à Annette si elle savait où était enterrée Marguerite. (Élise Fischer, L’Inaccomplie, 2000)
  3. (Canada) Petite maison partiellement souterraine.
    • Ils creusèrent un trou d’1 m.2 de profondeur et de 6 mètres de large, érigèrent des murs de rondins d’1 m.2 au-dessus du sol et utilisèrent des mottes de terre pour le toit. Ce concept fut connu sous le nom de caveau. - [1]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]